L’an dernier, différentes analyses, comme celle-ci, évoquaient déjà un changement de paradigme en ce qui concerne le délai de renouvellement de l’iPhone. En effet, alors qu’aux environs de 2014, les utilisateurs changeaient d’iPhone tous les 2 ans, depuis quelque mois maintenant, cette période est passée à 3 ans. Et bien selon une nouvelle analyse, il se pourrait que le renouvellement soit encore plus lent que cela. L’analyste Toni Sacconaghi table en effet sur un renouvellement tous les 4 ans désormais. Cela expliquerait la méforme de l’iPhone au dernier trimestre 2018. Le phénomène augurerait également de meilleures ventes à la fin de cette année :

Toni Sacconaghi, de la société de conseil et d’investissement Sanford C. Bernstein livre régulièrement ses analyses sur le monde de la tech et ses acteurs. Lors de l’une de ses dernières sorties, il a affirmé que le cycle de remplacement de l’iPhone durerait désormais 4 années. Il s’agit d’un temps doublé par rapport à 2014. À cette époque, le cycle de remplacement était à 2 années. Il calquait les abonnements mobiles avec 24 mois d’engagement alors beaucoup plus populaires qu’à ce jour. Les subventions des opérateurs facilitaient évidemment le changement smartphone.

L’année dernière, les analystes pensaient que les utilisateurs étaient prêts à garder leur appareil plus longtemps. On a vu d’ailleurs ici 7 raisons qui expliquent cette tendance. Il y a notamment le fait de payer son smartphone à plein tarif. Mais Apple a également participé à cela dans une certaine mesure, avec iOS 12. Cette version du système mobile à la pomme est en effet compatible avec des machines assez anciennes. Mais elle fait encore mieux en leur redonnant une seconde vie.

Enfin, le programme de changement de batterie à moins de 30 euros lancé l’an dernier par la firme californienne a évidemment joué un rôle dans cet allongement du cycle de remplacement. Depuis fin 2018, Apple a même définitivement baissé les prix du changement de batterie d’iPhone en Apple Store.

Tout ceci mis ensemble fait que si l’on voulait initialement changer d’iPhone en 2018, de nombreux facteurs nous ont poussé à garder l’appareil une année de plus.

Ainsi, selon Sacconaghi, en 2019, beaucoup de possesseurs d’iPhone 6s ou SE, vieux de 4 ans donc, devraient renouveler leur machine. Précisément, il table sur une base de 16 % de renouvellement parmi les 900 millions d’utilisateurs d’iPhone dans le monde.

Apple pourrait alors connaitre une année fiscale 2019 bien meilleure que 2018. L’analyse justifie en effet que les mauvais résultats d’Apple au 4e trimestre 2018 peuvent être en partie imputés par ce cycle de renouvellement ralenti pour l’iPhone.

Êtes-vous en phase avec cette théorie de Toni Sacconaghi à propos d’un renouvellement d’iPhone tous les 4 ans ? Aviez-vous par exemple prévu de renouveler votre iPhone en 2018 puis repoussé l’échéance à 2019 ?

Source

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici

Summoners War: Sky Arena : un jeu de rôle et d'action évolué qui a déjà séduit des millions de joueurs, avec des tournois réguliers, du PvP et des combats en temps réel ! Noté 4,5 étoiles, gratuit ici sumwar.jpg Summoners War: Sky Arena iPhone et iPad est gratuit ici