Alors qu'Apple a surpris en 2007 avec une rupture technologique apportée par l'iPhone, puis en 2010 avec sa tablette, on lit régulièrement que la flamme de l'innovation se serait éteinte ... Mais c'est oublier qu'inventer de nouveaux produits, surprendre sur des terrains nouveaux, nécessite du temps et de l'argent.

L'argent, Apple l'a avec ses 150 milliards de dollars de liquidité, donc pas de souci pour ça. Quant au temps, la société a choisi de se le donner. Les dirigeants ont à plusieurs reprises indiqué clairement ne pas se jeter sur un segment pour être premier, mais privilégier la sortie du bon produit, celui qui amènera quelque chose de vraiment nouveau.

C'est pourquoi l'augmentation des dépenses de R&D cette année est importante à relever. Ainsi, si le budget R&D était de 2,4 milliards de dollars en 2011, il est passé à 3,4 milliards en 2012 (en hausse de 39 %) pour arriver à 4,5 milliards pour 2013 soit une nouvelle hausse de 32 %.

On le voit, Apple ne ralentit pas, bien au contraire et on pense bien évidemment au budget nécessaire pour lancer des produits dans de nouvelles catégories : les montres connectées avec la iWatch et la télévision avec une iTV, des nouveautés dont on espère la sortie courant 2014.

En parallèle, pour assurer son avenir, Apple investit en achetant des sociétés dans le but d'améliorer ses services telles que HopStop (vu ici) et Embark (vu là) avec l'objectif d'intégrer les transports en commun dans Plans comme nous l'avions évoqué dans cet article. Au total, pas moins de 15 sociétés ont été achetées cette année.

Ces augmentations des dépenses sont une bonne nouvelle pour nous utilisateurs car elles devraient précéder de belles nouveautés, quand le temps sera venu, peut-être l'année prochaine, que ce soit pour l’amélioration de produits existants ou la sortie de nouveaux.


source


Vous aimez ? Partagez !