En France, 3 bandes de fréquence sont autorisées pour la 4G mobile, 800 MHz, 1 800 MHz et 2,6 GHz. Le mois de décembre a donc vu le nombre de sites autorisés dans la bande 800 MHz augmenter de 3,5 % pour atteindre 14 080, le nombre de sites autorisés dans la bande 1 800 MHz augmenter de 7,6 % pour atteindre 8 779 et le nombre de sites autorisés dans la bande 2,6 GHz augmenter de 2,6 % pour atteindre 16 252.

4g-janv-2016-1.jpg

Les mises en service ont, durant le mois dernier, aussi connu une forte croissance. Au final, le bilan au premier janvier s’établit à 8 348 sites actifs pour Orange, 7 144 pour Bouygues, et 5636 pour Free. Numericable-SFR est au pied du podium avec 4 587 sites actifs.

Free semble connaître la progression la plus forte concernant l’activation de ses sites 4G, quand Orange et Bouygues sont en progression constante depuis le début 2015. Le groupe Numéricable-SFR a enclenché une accélération dans l’acquisition et la mise en service de sites depuis novembre 2015.

4g-janv-2016-2.jpg

Et afin que les campagnes ne soient pas délaissées de l’internet mobile, rappelons que les opérateurs ont l’obligation, d’ici 2017, de couvrir l’intégralité du territoire en 2G/3G.

Source

Vous aimez ? Partagez !