Avec la venue de la fonction « Temps d’Écran » dans iOS 12, Apple a limité les apps du même genre qui étaient pourtant nombreuses sur l’App Store jusqu’alors. Certains ont même été supprimés du magasin sans crier gare. Mais pour profiter de la WWDC et de l’émulation d’intérêt autour d’Apple que l’évènement procure, des développeurs ont uni leur force. Ils demandent à la firme de Cupertino une mise à disposition d’un API « Temps d’Écran » pour les apps tierces, depuis un moment déjà d’ailleurs. Cet élan réuni sous la bannière « Time to Put Kids First » a été largement soutenu, avec l’espoir qu’Apple ne fasse pas la sourde oreille :

L’idée est de permettre aux développeurs tiers de profiter d’un kit de développement sous-tendant des fonctionnalités similaires à la fonction Temps d’Écran d’iOS. Celle-ci est notamment utile pour voir le temps que l’utilisateur passe dans certaines apps et sur certaines fonctionnalités. Elle affiche en outre une mise en forme graphique et des comptes-rendus efficaces.

De manière plus poussée, elle permet de définir une limite de temps par app. Ou même des temps d’arrêt d’utilisation de l’iPhone. Ce sont des fonctionnalités particulièrement appréciées des parents, pour un appareil iOS utilisé par leur enfant.

Et les développeurs ont justement intérêt à pouvoir proposer de telles fonctionnalités et même d’autres plus restrictives encore, dans leurs propres apps ou des apps spécialement dédiées à cela.

La cause Time to Put Kids First a déjà été soutenu par Tony Fadell, ex-ingénieur Apple. Mais des publications importantes comme The New York Times, ou The Verge ont également relayé l’information.

Peut-être que la firme californienne a plus à en dire sur le sujet. Elle attendrait alors la WWDC pour le faire.

Vous aimez ? Partagez !