test-OCR-1.jpgVoici le démarrage d’une nouvelle rubrique sur iPhon.fr et VIPAd.fr, à savoir les duels d’apps ! Késako ?

C’est tout simple, on prend deux applis qui, en théorie répondent au même besoin, on leur fait faire les deux mêmes choses et … On compare le résultat, la manière et le prix.

Pour ce premier duel, on a choisi un domaine dans lequel il y a très peu d’acteurs, à savoir la reconnaissance optique de caractère embarquée (ie. sans besoin de connexion serveur) aussi nommée OCR. Autrement dit, ce sont des applis qui, à partir d’une photo de texte, extraient un texte alphanumérique utilisable dans des mails ou autres solutions de traitement de texte.

Les deux applications qui vont s’affronter sont :

Match numéro 1

Un texte du Petit Nicolas, les deux applications partent de la même photo (en provenance de la pellicule) : test-OCR-11.jpg

Reconnaissance avec TextGrabber : On retaille la zone à reconnaitre :

test-OCR-3.jpg

Le résultat : test-OCR-4.jpg

Et en version texte envoyée non retouchée depuis l’application :

Bien sûr, quand je suis arrivé à la maison, j’aurais voulu montrer aux copains comme j’étais bronzé, mais c’est ça qui est embêtant avant la rentrée : c’est que les copains, on ne les voit pas. Alceste – c’est celui qui habite le plus près de chez moi, et c’est mon meilleur copain, un gros qui mange tout le temps – n’était pas là ; Alceste va tous les ans, avec ses parents, chez son onde qui est charcutier en Auvergne. Et il part très tard en vacances^ Àlceste/parce que pour aller chez son onde, il doit attendre que son onde soit revenu de ses vacances à lui, sur la Côte d’Azur. M. Compani, qui est l’épicier du quartier, quand il m’avu, il ma

Reconnaissance avec Prizmo :

Mêmes étapes :

test-OCR-7.jpg
avec une animation très sympa : test-OCR-10.jpg
test-OCR-8.jpg

Le résultat au format texte envoyé depuis l’application : Bien sûr, quand je suis arrivé à la maison, j’aurais voulu montrer aux copains comme j’étais bronzé, mais c’est ça qui est embêtant avant la rentrée : c’est que les copains, on ne les voit pas. Alceste – c’est celui qui habite le plus près de chez moi, et c’est mon meilleur copain, un gros qui mange tout le temps – n’était pas là ; Alceste va tous les ans, avec ses parents, chez son oncle qui est charcutier en Auvergne. Et il part très tard en vacances, Alceste, parce que pour aller chez son oncle, il doit attendre que son oncle soit revenu de ses vacances à lui, sur la Côte d’Azur. M. Compani, qui est l’épicier du quartier, quand il m’a vu, il m’a

Prizmo a rendu un texte quasiment parfait, là ou TextGrabber a ajouté quelques petits caractères de ci de là ou a collé des lettres : "m’avu". Avantage Prizmo.

Match numéro 2

Un second test avec un texte plus compliqué car il est sur deux colonnes, bref, ca va donner du fil à retordre : test-OCR-12.jpg

Reconnaissance avec TextGrabber :

test-OCR-5.jpg

Comme les vins mutés et "ffervescents, les xérès et vins jaunes nécesstent une vinification particulière. Celle du xérès doit sa célébrité au système de la so/era. yO onnu également sous les noms dejerez ou de sherry, le xérès jouit d’une très grande notoriété. Il se caractérise par sa vinosité, par la complexité et la finesse de son arôme. Il existe • Pour la vinification du plusieurs types correspondant à xérès, les raisins de cépage des Conditions d elaboration pedro ximenez sont différentes. La zone de producsurmûris au soleil pendant tion, âU Sud de l’Espagne,SC quelques jours avant tFOUVC dans la région de Jerez foulage et presïurage. de la Frontera.

Reconnaissance avec Prizmo : test-OCR-9.jpg

Le xeres et le vin jaune Comme les vins mutés st ffervescents, les xérès et vins jaunes néces. érès doit sa célébrité au système de la solera. • Pour la vinification du xérés, les raisins de cépage pedro ximenez sent sormûris au so|e|| pendant quelques jours avant foulage et pressurage. ~ ‘Oonnu également sous les noms de jetez ou de sherry, le xérès jouit d’une très grande notoriété. Il se caractérise par sa vinosité, par la complexité et la finesse de son arôme. Il existe plusieurs types correspondant à des conditions d’élaboration différentes. La zone de production, au sud de l’Espagne, se trouve dans la région de Jerez de la Frontera.

On voit une grosse différence sur ce texte en particulier avec 2 colonnes. Prizmo n’est pas tombé dans le piège et est resté sur un seul texte, tandis que TextGrabber a lui mélangé allègrement les deux parties.

Avantage Prizmo

Et un troisième texte issu d’une couverture de livre : test-OCR-13.jpg

Reconnaissance avec TextGrabber : test-OCR-14.jpg
test-OCR-15.jpg
Reconnaissance avec Prizmo : test-OCR-16.jpg

On remarque un énorme bruitage apparu avec Prizmo tandis que TextGrabber s’en est lui très bien tiré.

Les autres arguments

Les deux applis se différencient au niveau des possibilités offertes au delà de la simple reconnaissance de caractère textuelle.
Ainsi, Prizmo propose un module de reconnaissance de texte mais aussi des cartes de visite, des tickets et des tableaux, gère 10 langues (français, anglais, allemand, néerlandais, italien, espagnol, portugais, danois, norvégien et suédois) et dispose d’un accès Dropbox. Prizmo recueille trois étoiles sur l’App Store

TextGrabber permet lui la traduction du texte dans plusieurs langues (plus de 40 langues, nécessite une connexion Internet, trad. automatique, on connait les limites) et la reconnaissance depuis plus de 60 langues sont prises en charge. TextGrabber est lui noté 3,5 étoiles sur l’App Store.

La conclusion

Pour les deux applications, la reconnaissance de caractères embarquée fonctionne sur iPhone mais elle n’est pas parfaite et nécessitera au moins un iPhone 4 pour ce qui est de la qualité des images ainsi qu’un bon éclairage. Malgré cela, il faudra quasiment toujours retoucher légèrement le résultat, il faut le savoir. Mais cela reste plus rapide que de retaper un texte complètement lorsqu’on en a besoin pour l’intégrer dans un autre texte.

Si les deux outils ont réagi globalement plutôt de manière similaire sur des textes standards, sur le dernier test (fond couleur), le résultat de Prizmo est apparu très bruité alors qu’il s’était très bien comporté sur le double colonage du test 2. Quel dommage !

Au final, si vous n’avez pas de gros besoins et souhaitez utiliser l’OCR de manière ponctuelle, l’avantage va aller à TextGrabber pour son prix largement inférieur mais Prizmo a un argument convaincant sur la gestion du colonage, reste qu’une gestion plus efficace des fonds de couleur serait nécessaire .

Retrouvez :

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici