Du coup, au vu de la demande grandissante d’écran OLED, Samsung Display a fait des investissements conséquents pour pouvoir y répondre dans les temps. Actuellement capable de produire 15 000 écrans flexibles OLED A3 par mois, le fabricant aimerait pouvoir passer à 30 000 grâce aux 10 machines de production récemment acquises pour 325 millions de dollars.

samsung-oled-iphone-2.jpg

Les analystes de marché estiment que cette augmentation de production est réalisée pour répondre à la commande de la part d’Apple en écrans OLED dernière génération pour les iPhone de 2018, soit l’iPhone 8, voir même de 2017, soit l’iPhone 7s.

En effet, selon de récentes rumeurs, Apple pourrait utiliser l’OLED plus rapidement que prévu et proposer cette technologie comme évolution sur l’iPhone 7s par rapport au 7, modèle qui devrait normalement sortir en septembre prochain.

On pourrait donc voir des iPhone à écran OLED dès l’année prochaine. Et comme Apple écoule généralement plusieurs millions d’iPhone assez rapidement, Samsung se doit d’être prêt pour suivre la cadence, aux côtés de LG Display et Japan Display, les autres grands fournisseurs d’écran OLED.

Source

Vous aimez ? Partagez !