Ainsi, le dossier rend compte de l’évolution des emballages de l’iPhone 6s à l’iPhone 7. D’une part, l’emballage de l’iPhone 7 est plus léger et utilise moins de matière, 125 g contre environ 150 pour l’iPhone 6s. D’autre part, les matériaux utilisés sont plus "eco-friendly", en ce sens qu’une importante progression a été faite du côté de l’utilisation de papier recyclé.

emballage-iphone-recyclage-papier-7-6s-1.jpg

Ainsi, alors que sur l’iPhone 6s, le matériau le plus utilisé est le plastique, quasiment à égalité avec le papier non recyclé, pour l’iPhone 7, c’est le papier recyclé qui contribue à hauteur des 2/3 de l’emballage.

emballage-iphone-recyclage-papier-7-6s-2.jpg

Apple a donc repensé la manière de créer ses boites et petits papiers d’informations livrés avec l’iPhone, et à hauteur de plusieurs millions d’appareils écoulés chaque année, cela a bien évidemment son importance.

La société de Cupertino mise de plus en plus sur le papier recyclé, comme le souligne le rapport, avec une gestion plus responsable des forêts et cet objectif toujours d’actualité : atteindre 400 000 hectares de forêt "durable" et "responsable" d’ici 2020.

Ainsi, le papier nécessaire pourrait être produit par ces forêts-là, et par conséquent, Apple pourrait se détacher d'une production de papier massive causant une déforestation intensive.


À lire également :

Source

Vous aimez ? Partagez !