Première constatation des experts d'iFixit, il est extrêmement difficile d'ouvrir le boitier du HomePod, il a été construit pour être très résistant et donc durer dans le temps. Pour parvenir à ouvrir le boitier, ils ont utilisé plusieurs outils dont une scie détruisant au passage le boitier.

demontage-homepod-2.jpg

Ils ont fait une découverte intéressante sous le HomePod, il y a un connecteur à 14 broches caché derrière une couche adhésive en silicone, dont la fonction est pour l'instant inconnue, on imagine qu'il pourrait servir à effectuer des tests de diagnostique sur l'unité.

demontage-homepod-3.jpg

En inspectant les composants internes, iFixit confirme la présence d'un processeur A8 et remarque qu'il y a aussi une puce de stockage flash de 16 Go de la marque Toshiba, alors que les utilisateurs ne peuvent pas stocker de musique en local sur l'enceinte.

L'HomePod intègre un système de gestion de l'electricité en deux parties, une qui s'occupe de convertir l'électricité et la deuxième de répartir cette énergie entre les huit haut-parleurs.

demontage-homepod-4.jpg

Au final, iFixit donne un score de réparabilité de 1/10 à cause de la difficulté d'ouvrir le boitier sans le détruire, mais fait remarquer que celui-ci est du coup très résistant et qu'il devrait pouvoir encaisser des chutes d'un meuble sans broncher.

Cela pourrait également expliquer le tarif élevé des réparations qui est de 279 dollars, à moins que ça soit uniquement le câble d'alimentation qui soit touché et dans ce cas cela coûte uniquement 29 dollars pour le remplacer.


Retrouvez nos articles sur l'enceinte HomePod dont :

Source

Vous aimez ? Partagez !