S’il y a bien un argument que l’on entend souvent en faveur d’Apple, c’est la valeur de revente des appareils à la pomme. Ceux-ci gardent en effet une haute valeur au fil des mois après sa sortie. Cela permet de les revendre un an après par exemple, à tarif très intéressant. Ce n’est pas toujours le cas chez la concurrence, et notamment chez Samsung. En effet, selon une nouvelle étude de BankMyCell, le modèle étendard du Sud-Coréen Galaxy S10 a perdu pas loin de la moitié de sa valeur en 30 jours. En face, les deniers iPhone atteignent le même seuil après plus de 9 mois :

Selon la source, la dépréciation des smartphones Samsung est largement plus rapide que celles des smartphones iPhone. En témoigne la valeur à la revente des Samsungs Galaxy S10 et iPhone XR/XS.

Selon leur capacité et le modèle S10/S10+/S10e, le smartphone de Samsung perd entre 40 et 50 % de sa valeur un mois seulement après son lancement.

Comparativement, L’iPhone XS/XS Max, déprécie de 39 à 47 % selon la capacité, au bout de 9 fois plus de temps, soit 9 mois précisément après son lancement.

L’iPhone de 2018 qui déprécie le moins est le modèle XS Max 256 Go. Il voit sa valeur diminuer de 39,3 % au bout de 9 mois (contre 39,8 pour l’iPhone XR 64 Go).

Pourtant, même si les iPhone actuels font largement mieux que les Galaxy S10 en la matière, leur dépréciation est plus rapide que leurs ancêtres. Par exemple, un iPhone X perdait 30,9 % de valeur seulement en 9 mois.

Voici cependant une preuve formelle de la haute valeur que garde un iPhone au fil du temps. Certains utilisateurs profitent d’ailleurs de cette caractéristique pour changer d’iPhone tous les ans en revendant l’ancien modèle sans trop y perdre au change.

  • Retrouvez là l’étude complète en anglais de BankMyCell, sur la dépréciation des derniers iPhone et Galaxy

Vous aimez ? Partagez !