familleapple.jpgOn connait bien cette course en avant : la technologie évolue vite et un terminal peut se retrouver dépassé en seulement quelques années par des modèles toujours plus rapides, plus fins, plus grands, plus … tout !

Alors, la question se pose ? Combien de temps les utilisateurs d’iPhone, d’iPad ou de Mac gardent-ils leur machine ?

Si l’appareil était volé ou cassé, combien de temps mettraient t-ils avant d’acheter son remplaçant ? Une étude a essayé de connaitre les pratiques des utilisateurs dans le domaine. Les conclusions montrent de nettes différences en fonction de la gamme de produit :

Pour l’iPhone, et ce n’est pas vraiment une surprise, la durée de renouvellement moyenne tourne autour de 2 ans, soit souvent la durée d’engagement d’un utilisateur auprès de son opérateur aux US ou l’étude a été menée. Il y a fort à parier que cette durée qui était sans doute valable il y a quelques années en France a du s’allonger depuis l’arrivée des opérateurs sans engagement (et sans subventions). En outre, c’est tous les deux ans que l’iPhone est modifié physiquement, donnant l’occasion à ceux qui changent d’avoir un terminal différent, qu’il soit version "s" ou pas.

Le Mac, lui, apparait à la lumière de l’étude comme ayant une fréquence de renouvellement beaucoup plus longue avec 4 ans en moyenne.

Enfin, l’iPad se situe entre les deux, plus proche d’ailleurs du cycle du Mac que de celui de l’iPhone. On avait évoqué l’impact de ce renouvellement moins fréquent que pour les smartphones sur la croissance du secteur ici.

Lorsqu’il faut changer d’iPhone, plus d’un tiers des anciens modèles sont revendus ou échangés. A l’inverse, les plus vieux modèles (plusieurs générations de retard) sont souvent conservés par leur propriétaire probablement au fond d’un tiroir. Certes, certains les recyclent auprès de la famille ou des amis, mais en bien moindre proportion que les possesseurs d’iPad, beaucoup plus enclins à donner une seconde vie à leur tablette auprès de proches.

remplacement-1.jpg

Et s’il y avait un imprévu et que la machine était volée ou cassée ? Eh bien, les possesseurs d’iPhone ne tiendraient pas longtemps puisque 80 % d’entre eux mettent mois de deux jours pour lui trouver un remplaçant. D’ailleurs, 37 % indiquent qu’ils remplaceraient immédiatement leur iPhone en cas de pépin.

remplacement.jpg

Au niveau de l’iPad ou du Mac, les délais s’allongent un peu pour passer à une semaine avec un maximum d’un mois, même si 25 % des possesseurs d’iPad indiquent qu’ils le remplaceraient immédiatement en cas de souci imprévu.

Et vous ? Vous changez d’iPhone ou d’iPad à quel rythme en temps normal ? et en cas de pépin ?

source

Vous aimez ? Partagez !