Ces nouvelles règles qui visent spécifiquement les App Stores, moteurs de recherche, sites de e-commerce et sites de réservation d'hôtel comme Expedia, exigent que ces plateformes soient transparentes sur la façon dont elles listent les résultats de recherche et pourquoi elles retirent certains services.

Cette proposition de loi qui devra être approuvée par le parlement européen et les membres des états pourrait donner la possibilité aux développeurs et petits entreprises de porter plainte collectivement si ils estiment que les plateformes en ligne (comme l'App Store) ne respectent pas les nouvelles règles de non-discrimination et de transparence.

Ces plateformes en ligne devront désigner des médiateurs pour s'occuper des plaintes et prendre en charge au moins la moitié des coûts.

Elles devront également décrire dans leurs conditions générales, si leurs propres services bénéficient de traitements différents par rapport à ceux qui sont offerts aux autres services.

Si cette loi passe, nul doute que les services de streaming musicaux vont l'utiliser afin d'être au même niveau qu'Apple Music sur iOS, et notamment éviter la commission de 30 % d'Apple qui désavantage les services concurrents.

Source

Vous aimez ? Partagez !