Selon ce rapport, pendant plusieurs années Facebook aurait offert un accès privilégié aux données de ses utilisateurs avec environ 60 sociétés tech dont Amazon, Apple, Microsoft, Samsung, Blackberry et bien d'autres.

Après le scandale de l'affaire Cambridge Analytica, Facebook a mis fin à 22 partenariats, mais plusieurs restent encore actifs à ce jour. Cependant Facebook affirme n'avoir observé aucune faute ou mauvaise exploitation des données par les sociétés partenaires.

Parmi les données auxquelles, ces fabricants avaient/ont accès, on peut mentionner la situation amoureuse, les événements de calendrier, les croyances religieuses, mais aussi les affinités politiques.

En mars dernier, Tim Cook avait exprimé le point de vue d'Apple sur la vie privée, et a taclé Facebook au passage pour ne pas avoir exercé un contrôle plus stricte sur l'accès et l'utilisation des données des utilisateurs.


Prochain keynote Apple : lundi 4 juin. Suivez la conférence en direct avec nous dès 18h45 sur live.iPhon.fr, dans notre appli i-nfo.fr disponible sur iPhone ou sur iPad.
banniere-keynote-04-06-2018.jpg

Source

Vous aimez ? Partagez !