Au lancement de l'app d'Onavo disponible ici sur l'App Store il est indiqué en petits caractères, que les données des utilisateurs de ce VPN transitent via les serveurs d'Onavo, et que ce dernier collecte des données pour améliorer le service, et les transmet à Facebook.

facebook-onavo-2.jpg

Plus précisément, selon les termes d'Onavo, les données envoyées à Facebok servent à "améliorer les produits et services de Facebook, à mieux comprendre ce qui intéresse les utilisateurs et à proposer de meilleures expériences."

Parmi ces données que Onavo collecte pour le compte de Facebook, il est fait mention de la position de l'utilisateur, les apps installées sur son appareil et comment elles sont utilisées, et les sites web fréquentés.

Ces informations sont indiquées sur la page de l'app, mais uniquement dans l'App Store américain, et elles sont absentes de la page dans l'App Store français, alors que celle-ci est déjà traduite dans notre langue.

Vous êtes donc maintenant prévenu que l'utilisation d'Onavo n'est pas sans conditions et que celui-ci suit vos faits et gestes pour le compte de Facebook.

Utilisez-vous un service de VPN ? Si oui, lequel ?

Source

Vous aimez ? Partagez !