Le géant des réseaux sociaux prévoit donc un retour aux sources afin de favoriser les interactions entre les utilisateurs, ce qui était la fonction première du site, mais qui a progressivement laissé la place à une plateforme de diffusion et communication pour les marques.

John Hegeman, le responsable des fils d'actualité de Facebook, estime que les utilisateurs passeront moins de temps sur le site, mais que cela sera au final plus bénéfique pour eux et pour l'activité de Facebook.

Parmi les décisions prises par Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, une des priorités pour 2018 est le rassemblement des utilisateurs à travers diverses mises à jour du site et des apps mobiles.

Cela devrait également avoir un impact sur la diffusion de fausses informations, un élément sur lequel Facebook a été vivement critiqué en particulier au moment des élections présidentielles américaines en 2016.

Source

Vous aimez ? Partagez !