Depuis l’affaire de Cambridge Analytica, où une société avait récolté de manière illicite et utilisé les données personnelles de plus 50 millions d’utilisateurs Facebook, le géant des réseaux sociaux enchaine les scandales autour de l’utilisation des données privées.

L’épisode le plus récent est celui des certificats d’entreprise pour iOS, qui a été utilisé pour distribuer une app de VPN, laquelle collecte de nombreuses données sur les utilisateurs. Et voici que Facebook se révèle toujours aussi indiscret avec nos numéros de téléphone dans une nouvelle affaire.

Pour éviter le hack de compte Facebook, le réseau social recommande d’activer la double authentification. Cette fonctionnalité nécessite que l’utilisateur renseigne son numéro de téléphone.

Ce numéro peut être utilisé par d’autres utilisateurs sur le réseau social, pour connaitre la fiche Facebook liée à un numéro de téléphone. Il est justement reproché à Facebook de ne pas permettre aux utilisateurs de complètement bloquer l’identification d’un contact via le numéro de téléphone.

On apprenait en 2018 que ce numéro était utilisé (l’est toujours ?) par Facebook et les publicitaires pour suivre les utilisateurs et leur proposer des publicités ciblées.

La situation pourrait encore se dégrader avec l’annonce par Facebook de combiner la messagerie de WhatsApp, Instagram et Messenger, surtout que WhatsApp repose uniquement sur les numéros de téléphone. Il y a donc la possibilité que Facebook exploite cette donnée en provenance de WhatsApp.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici