Ce correctif devrait bientôt être disponible pour toutes les machines d'Apple compatibles et permettrait de résorber cette faille, même si les routeurs affectés ne sont pas patchés.

Comme indiqué hier, le pirate doit de toute façon, par un moyen ou un autre, récupérer le mot de passe du réseau Wi-Fi pour pouvoir se connecter à celui-ci et utiliser la faille en question.

En attendant, il est recommandé de ne pas utiliser les réseaux publics et les réseaux privés où le mot de passe peut être facilement obtenu, mais aussi d'utiliser un VPN.

On espère également que les autres constructeurs vont rapidement proposer un correctif pour protéger les ordinateurs et autres terminaux affectés.

Source

Vous aimez ? Partagez !