Ce n’était jusque là pas vraiment officiel. On savait en revanche que Microsoft délaissait la plateforme mobile après une tentative de percer le marché dominé par Google et Apple à l’aide de l’OS Windows Phone et de terminaux spécifiques, en vain.

fin-microsoft-windows-phone.jpg

L’annonce de Joe Belfiore entérine définitivement la fin de Windows 10 Mobile et de Windows Phone. Et alors que pendant de nombreuse année, les quelques fans de cette alternative signée Microsoft ont cru à une résistance possible face à Android et iOS, il va falloir se faire à l’idée d’un futur à 2 acteurs majeurs sur le marché des systèmes d'exploitation mobiles.

Les mobiles Windows Phone, sans trop peiner côté performances et fiabilité, souffraient plutôt d’un manque notable d’apps, avec de nombreux services, logiciels et jeux disponibles sur Android et iOS, mais absents de Windows Mobile. Ainsi, cela n’encourageait pas les utilisateurs à se tourner vers la plateforme de Microsoft. En conséquence, le nombre d'utilisateurs restait assez faible et donnait un intérêt négligeable pour les créateurs d’app de porter leur app sur Windows Phone.

Avez-vous déjà eu un Windows phone entre les mains ? Regrettez-vous l’abandon de la plateforme par Microsoft ?


À lire également :

Source

Vous aimez ? Partagez !