Il a d'abord reproduit le comportement de bibliothèques privées non autorisées par Apple dans les apps iOS, mais il a aussi utilisé une méthode d'écoute silencieuse du son pour garder l'app active en tâche de fond en masquant ce besoin derrière une fonctionnalité de musique qui ne marchait pas. flexbright-2.jpg L'app iOS de Facebook avait eu des problèmes d'autonomie l'an dernier avec cette dernière, avec la façon dont l'app gérait l'audio une fois en arrière-plan. La lecture de vidéos pouvait laisser l'app dans un état où la machine restait en lecture audio même lorsqu'elle n'est plus active, consommant ainsi plus de batterie.

Apple a également demandé au développeur de FlexBright de retirer le filtre de lumière bleue pour faire revenir son app sur l'App Store, chose que ce dernier a refusée étant donné qu'il s'agit de la fonctionnalité première de l'app.

Au moins c'est clair maintenant, Apple n'accepte pas les apps reproduisant le mode nuit d'iOS 9.3, qui, on le rappelle, permet de modifier le coloris de l'écran le soir pour éviter qu'une tonalité trop bleutée ne freine l'endormissement et pour assurer un meilleur confort visuel.

Source

Vous aimez ? Partagez !