Selon le journal Le Monde ici, un porte-parole d'Orange a déclaré récemment que "si des incidents sur le réseau de Free Mobile devaient affecter sa qualité de service", alors l'accord pourrait être suspendu :

C'est une menace de poids, en effet, le réseau Free ne couvre pour l'instant, conformément à ses obligations qu'entre 27 et 30 % des utilisateurs, qui empruntent donc très souvent le réseau d'Orange de manière transparente pour eux. On imagine l'impact que pourrait avoir une telle suspension pour les clients Free et on n'imagine pas qu'une telle menace puisse être mise à exécution, mais elle est tout de même symptomatique d'une relation tendue.

Pour essayer d'expliquer les difficultés rencontrées, sont évoqués un trafic supérieur à ce qui avait été prévu initialement lié au succès de l'offre Free mais également au succès de l'offre à 2 euros qui a fait ressortir de nombreux mobiles un peu datés qui ne fonctionnent qu'en Edge (2G) au lieu de la 3G supportée par le réseau Free. Les communications Edge passant selon l'Arcep exclusivement par le réseau Orange.

On suivra les prochains épisodes de ce feuilleton tendu avec attention !

Pour ceux qui souhaitent réévaluer leur facture mobile, vous pouvez retrouver notre tableau comparatif des offres mobiles iPhone ici



Vous aimez ? Partagez !