Google Assistant, une fois installé, fonctionne comme une app classique. Il faut la lancer pour profiter de l’assistant vocal, contrairement à Siri qui peut se lancer de n'importe où à l’aide d’un appui sur le bouton Home ou même d’un "Dis Siri" dit vocalement pour certains modèles d'iPhone.

À noter que Google Assistant dispose d’un widget permettant d’accéder plus facilement à l’app, tel un raccourci.

google-assistant-vocal-sur-ios-0.jpg

Une fois dans l’app, un appui sur le micro permet d’effectuer des commandes vocales. Google Assistant prend en charge des demandes similaires à Siri, mais a l’avantage de proposer des questions en rebond, c’est-à-dire que si l’on demande, par exemple, la météo pour aujourd’hui à tel endroit, une fois la réponse donnée, Google Assistant va proposer de voir la météo pour le jour suivant.

google-assistant-vocal-sur-ios-4.jpg

C’est donc avec prise en compte du contexte que va fonctionner l’assistant tandis que lors de nos tests, on a également noté une reconnaissance vocale très efficace et rapide.

La voix de Siri reste cependant légèrement plus fluide et moins robotique. Cela pourrait d’ailleurs encore s’améliorer avec iOS 11, comme vu précédemment dans un rapport d’étude d’Apple.

google-assistant-vocal-sur-ios-3.jpg

google-assistant-vocal-sur-ios-2.jpg

Autre point majeur à signaler concernant Google Assistant, il s'agit de son intégration avec l’écosystème d’apps et service Google.

En gros, si vous utilisez différents services du géant de Mountain View, comme Gmail, Google Photos, Google Maps ou encore Google Agenda, l’utilisation de Google Assistant pourra dans certains cas être plus pratique que Siri, qui privilégie, lui, les apps Apple : Mail, Plans, etc.

Autrement, pour le moment, difficile de départager les deux I.A.. Bien évidemment, Siri reste le mieux intégré à l’iPhone et l’iPad. À vous de faire vos tests pour tenter de mettre l’un ou l’autre en défaut !

Vous aimez ? Partagez !