D’une part, de nouvelles catégories de produits s’intègreront à HomeKit avec iOS 11. Il s’agit des robinets et des arrosoirs d’extérieurs. Cela va permettre de porter le total de type d’accessoire pris en charge par HomeKit à 16. 9to5Mac relève qu’il manquera toujours les frigos et lave-linges connectés. Notons également la prise en charge HomeKit des enceintes connectée, grâce à AirPlay 2.

Qui dit enceinte connectée dit forcément HomePod, qui, lors de sa sortie, pourra mettre Apple TV et iPad au placard en tant que hub HomeKit.

Et puis les nouvelles possibilités offertes par iOS 11 en termes de lecture de code QR et d’ouverture du NFC vont permettre de lier des appareils à l’écosystème HomeKit bien plus facilement.

Cela va simplifier la vie des utilisateurs de produits connectés HomeKit, qui pourront également jouir de plus de choix de commandes, avec de nouvelles scènes et de nouvelles opérations disponibles pour gérer leur installation.

Notons par exemple l’apparition du déclencheur conditionnel, qui va permettre de lancer une action que si la condition indiquée est remplie. Par exemple, une lumière connectée qui s'allume quand quelqu'un pénètre dans la maison, à la condition qu’il fasse nuit.

Les scènes avec géolocalisation pourront être ouvertes à plusieurs usagers connectés, ce qui va être pratique pour un couple ou une famille. Par exemple, un système de climatisation pourrait s’arrêter uniquement quand tout le monde a quitté la maison et se rallumer à la première personne revenue.

Enfin des actions avec décalage temporel pourront être mises en place. Par exemple, il pourra être possible de programmer l'ouverture des volets 30 minutes après lever du soleil, ou de programmer l’arrêt d’un éclairage connecté basé sur la détection de mouvement 10 secondes après sa mise en route.

En plus de ces améliorations, comme on l’a déjà vu auparavant, Apple a affirmé la volonté de simplifier la procédure de certification HomeKit, en suppriment la condition d’intégration d’une puce maison dans les produits concernés et en se basant sur une mise à jour logiciel seulement. Également, les constructeurs pourront également expérimenter avec HomeKit avant même d’obtenir de certification MFi.

Et puis cerise sur le gâteau, la firme à la pomme promet une meilleure latence de communication entre appareils pour un fonctionnement plus instantané.

N’hésitez pas à retrouver tous nos articles HomeKit par ici, avec notamment notre dossier spécial accessoires connectés pour la maison.


À lire également, les informations récentes concernant iOS 11, dont :

Source

Vous aimez ? Partagez !