Cette nouvelle tendance, qui prend de l'ampleur, a même un nom : le «mojo» comme mobile journalisme. Pour mener a bien leur mission d’information, les salariés de Gannett sont donc équipés d'iPhone et de quelques applications dont deux appli pour le montage vidéo :


Un fois la vidéo montée, il ne leur reste plus qu’à la partager avec Qik, une application gratuite proposée par le même éditeur que Skype. Cette appli permet également de couvrir des événements en live grâce à une fonction streamingtrès pratique.

Les apps de photos panoramiques sont également proposées aux photographes. Certaines ont été testées dans ce billet et trouvent également leur place dans les iPhones des journalistes.

Bien évidemment, l’iPhone n’a pas vocation à remplacer tous les anciens appareils photos et vidéos souvent plus performants en terme d’image ou de prise de son, mais son incroyable facilité et la constante amélioration de ses capteurs en font un outil extrêment pratique d’autant plus qu’il peut être couplé à des accessoires le rendant encore plus performant. Parmi ceux ci on trouve :

Vous l’avez compris, pour les reportages comme pour le live, l’iPhone a désormais une place de choix dans l'univers journalistique.

Et vous, avez vous l’occasion d’utliser l’iPhone dans vos activités professionnelles ?

source




Vous aimez ? Partagez !