Celle-ci se trouve à côté de la puce T2 servant à la gestion de la sécurité de l’ordinateur. Initialement, les spécialistes pensaient qu’il s’agissait d’un processeur A10 Fusion vu sur les derniers iPad Pro, et pouvant sous-tendre Siri toujours à l’écoute. Mais après investigation, selon iFixit, ce n’est pas le cas. Reste que nul ne sait encore pour le moment à quoi ce composant peut bien servir.

Le voici encadré en orange sur la photo suivante :

ifixit-demonte-imac-pro-puce-mysterieuse-reparabilite-faible-8954521.jpg

Mis à part cela, les techniciens ont mis en évidence un iMac Pro difficile à démonter. À l’inverse des autres iMac d'ailleurs, qui disposent d’une trappe à l’arrière, pratique pour changer facilement la mémoire RAM, sur le modèle Pro, il n’en est rien. Tout comme pour le CPU et le stockage SSD, un changement de mémoire vive demande l’ouverture complète de la machine.

ifixit-demonte-imac-pro-puce-mysterieuse-reparabilite-faible-8954522.jpg

Apple permet d’ailleurs de changer la mémoire de son iMac Pro, mais conseille bien évidemment de venir en Apple Store pour laisser un technicien effectuer la manipulation.

ifixit-demonte-imac-pro-puce-mysterieuse-reparabilite-faible-8954523.jpg

ifixit-demonte-imac-pro-puce-mysterieuse-reparabilite-faible-8954524.jpg

Concernant le CPU et le SSD cependant, même si détachables, ils sont spécialement conçus pour l’iMac Pro. Il devrait donc être compliqué de trouver des composants compatibles pour améliorer la puissance et le stockage de la bête.

Concernant le GPU en revanche, Apple ne laisse aucune possibilité, le processeur graphique est directement soudé à la carte mère.

iFixit donne finalement une note de réparabilité de 3/10 pour l’iMac Pro. Ce mauvais score est notamment en lien avec la nécessité d’effectuer un démontage complexe de la machine pour accéder à la RAM et aux autres composants.

Retrouvez ici le démontage de l'iMac Pro par iFixit, avec de nombreuses photos.

Source

Vous aimez ? Partagez !