Voici un extrait de 8 minutes de l'interview de Tim Cook réalisé par le présentateur David Muir pour la chaîne ABC :

Tim Cook assure qu'Apple a coopéré pleinement avec le FBI pour leur fournir toutes les informations qu'ils avaient sur l'iPhone de Sayed Farouk. Toutefois, le FBI n'a pas réussi à débloquer l'iPhone incriminé, et a même compliqué les choses en tentant de réinitialiser le mot de passe peu de temps après la saisie du smartphone.

En faisant cela le FBI a commis une erreur car il n'est plus possible de récupérer les données via une sauvegarde automatique quand le téléphone est connecté au secteur et à un réseau wifi connu.

De plus, ils ne peuvent pas tester différentes combinaisons de mot de passe car au bout de 10 tentatives infructueuses le contenu de l'iPhone peut entièrement s'effacer, il s'agit d'une option de sécurité incluse dans iOS.

C'est ce qui a entrainé le FBI à effectuer une requête auprès d'Apple pour écrire un logiciel capable de débloquer l'iPhone de Fayed Farouk, et implicitement n'importe quel autre iPhone, ce qu'Apple refuse et considère à juste titre comme une menace pour la sécurité des données de millions d'utilisateurs d'iPhone, en particulier si ce logiciel tombait entre de mauvaises mains (mais pas que).

Apple a reçu le soutien des plus grandes sociétés tech comme Google, Facebook, et bien d'autres.

Source

Vous aimez ? Partagez !