home-kit-apple.jpgDans iOS 11.3, de nombreuses nouveautés sont au rendez-vous, entre l’ajout d’Animojis, mais aussi de nouvelles options de réglages de la batterie, voir à ce propos notre article récapitulatif de la mise à jour. Mais voilà une fonction qui a fait beaucoup moins de bruit et qui a pourtant été annoncée il y a presque un an déjà : le passage, pour les accessoires HomeKit, à l’authentification logicielle.

Jusqu’à ce jour, pour qu’un accessoire, comme l’un de ceux vus là, soit certifié HomeKit, il devait inclure une puce spécifique, sous-tendant la sécurité de la communication sans fil avec l’iPhone. Grâce à la mise à jour d’iOS en version 11.3, plus besoin de cette puce ! Un accessoire jusque là non compatible HomeKit pourra le devenir grâce à une simple mise à jour de son logicielle interne. De quoi voir venir de nombreux nouveaux accessoires HomeKit dans les mois à venir !

Avant iOS 11.3

Pour être compatible HomeKit, avant iOS 11.3, les constructeurs tiers devaient passer par de longues procédures de test, mais aussi installer une puce dans leurs produits à certifier. Ce composant était en fait dédié à assurer un cryptage de bout en bout de la communication sans fil qui s’établit entre l’accessoire et le lanceur de commande, iPhone par exemple.

L’accessoire en question devait donc être pensé et conçu dès le départ spécialement pour HomeKit, ce qui a eu plusieurs conséquences sur le marché de la domotique. D’une part, il y a moins de choix pour des accessoires labellisés HomeKit par rapport à ceux qui ne le sont pas, d’autre part, ceux certifiés HomeKit sont généralement plus chers.

Depuis iOS 11.3

Depuis la dernière mise à jour du système d’exploitation, les constructeurs d’accessoires de domotique peuvent pour le coup se tourner vers HomeKit sans avoir à créer de version spécifique de leur produit avec intégration de la fameuse puce de cryptage.

En fait, la sécurité des données peut désormais être gérée de manière logicielle, et une mise à jour du firmware ou logiciel interne d’un accessoire suffirait à offrir de quoi crypter la communication de la même manière qu’avec la puce.

Des accessoires déjà existants, mais jusque là non certifiés HomeKit, pourraient donc à l’avenir recevoir cette labellisation et devenir utilisables avec l’écosystème de la maison connectée d’Apple, et surtout avec Siri.

Quels intérêts pour l’utilisateur ?

Pour l’utilisateur, c’est tout bon, puisqu’il y a des chances que plusieurs constructeurs obtiennent une certification HomeKit pour des accessoires déjà sur le marché, et ce potentiellement sans aucune augmentation du prix.

Autrement, c’est également un éventail de choix plus large d’accessoires HomeKit qui peut potentiellement s’offrir dans un futur proche aux consommateurs.

À ce propos, pour s’équiper en accessoire HomeKit ou en savoir sur ceux déjà disponibles sur le marché, ne pas hésiter à consulter notre dossier dédié, listant de nombreux équipements connectés HomeKit, mais pas que. Et puis à ne pas manquer non plus, toutes les actus HomeKit ainsi que notre page spéciale dédiée à HomeKit et à son fonctionnement.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :

Partenaire

Jeu "Déballez c'est Gagné !" : gagnez au grand jeu de Noël Carrefour, voyage, courses, bons d'achats, 1 an de shopping et codes promo Showrooprivé, 100 % gagnant, c'est gratuit ici Jouez (et gagnez) ici en 10 secondes !