Homekit : pour quoi faire ?

En pratique, Homekit devrait nous rendre la vie plus facile. Comme l’explique très brièvement le site d’Apple, les équipements domotiques devraient pouvoir être pilotés via des apps mais surtout avec Siri. Avec un peu d’imagination, on voit tout de suite ou cela peut nous mener.

A l’instar de ce qui existe déjà, l’iPhone pourrait alors prendre le contrôle d’un thermostat pour le chauffage, des ampoules de la maison, des prises de courant, mais pourquoi pas aussi de la porte du garage, de la serrure de la porte d’entrée et de beaucoup d’autres choses.

Imaginez un peu souhaiter la bonne nuit à Siri et voir la lumière du salon s’éteindre, celle de la chambre s’allumer alors même que les volets sont en train de descendre et que le verrou de l’entrée vient tout juste de se fermer. Autre situation, le matin en allumant son iPhone on pourrait tout naturellement lancer le café, faire s’ouvrir les volets et, pourquoi pas, allumer la radio…

Tout cela semble tout droit d’un film de science-fiction, pourtant, c’est à peu de choses près ce qu’Apple devrait permettre avec Homekit.

Comment ça marche ?

Homekit permet de contrôler individuellement chacun des objets connectés de la maison. Cependant, le plus intéressant, c’est ce qu’Apple appelle les "scènes". Comme nous l’avons vu un peu plus avant, il est possible de définir des scénarios dans lesquels plusieurs objets vont réagir à une seule commande. Là où il aurait fallu ouvrir plusieurs applis, une simple commande vocale auprès de Siri suffit à faire s’exécuter le scénario prévu.

Homekit peut également contrôler des zones comme une pièce, un étage ou la maison tout entière. Dans ces différents cas, les objets de la maison seront repartis dans les différentes zones. Elles serviront également à communiquer avec Siri pour lancer des instructions du type : ‘éteindre la lumière de la cuisine’

Pour mener à bien son projet, Apple s’est déjà entouré d’une floppée de partenaires parmi lesquels Philips et ses ampoules Hue testées ici, mais également les français Netatmo et Withings.

homekit-2.jpg

En pratique, Homekit est une certification. En d’autres termes, cela signifie que ceux qui auront choisi d’intégrer Homekit dans leur produit auront le droit de le mentionner sur l’emballage. De son côté, l’utilisateur n’aura aucune crainte à avoir puisqu’il sera assuré que cela fonctionne avec son iPhone/iPad. De plus quand on connait Apple on peut être certain que les procédures d’installations seront simples afin de rester fidèle à la célèbre phrase de Steve Jobs : ‘It just works’

homekit-4.jpg

Bien entendu il faudra des applications pour faire fonctionner tout cela. Mais là aussi, Apple fait dans la nouveauté puisqu’une seule application pourra contrôler tous les objets de la maison. Mieux encore, Homekit est ouvert à tous les développeurs. Cela signifie que ce n’est pas obligatoirement le fabricant d’un objet qui devra en fournir l’appli. Les meilleurs développeurs pourront donc se pencher sur la maison connectée à la sauce Apple. Imaginez un peu les développeurs d’applis comme Clear, 1Password ou même Tweetbot s’y mettre. Cela peut nous réserver de belles surprises.

Des questions sans réponse

Comme c’est le cas pour le domaine de la santé sous iOS 8 vu en détails ici, Apple espère aujourd’hui réussir à imposer un standard dans le domaine de la domotique. Si l’idée semble particulièrement prometteuse, elle nécessite néanmoins d’être clarifiée.

Selon la documentation fournie aux développeurs, grâce au protocole commun induit par Homekit, un fabricant ne devra plus nécessairement proposer une appli pour piloter son accessoire. Sur ce point, les choses devront être précisées puisque, pour le moment, nous ne connaissons pas ce fameux protocole commun. La question qui peut également se poser est de savoir si Apple décidera ou non de proposer une application centrale.

On ne sait pas non plus si les objets existants actuellement comme les ampoules, les stations météos et autres pourront être rendus compatibles ou non.

homekit-5.jpg

Enfin, alors que l’on sait qu’iOS 8 débarquera à l’automne, on ne sait pas, pour le moment, si les fabricants d’accessoires seront prêts à temps pour accompagner le lancement. Quoi qu’il en soit, l’engouement semble être là puisqu’en plus des partenaires officiels, Tado, fabricant de climatiseurs, annonce d’ores et déjà préparer un produit compatible.

J’ai hâte de découvrir cette nouvelle maison connectée. Pas vous ?

A lire aussi :

banios8-1.jpg


Vous aimez ? Partagez !