L'analyste Ming-Chi Kuo, proche des sous-traitants asiatiques d'Apple, vient de livrer le résultat de ses investigations sur le sujet. Selon lui, il ne faut pas espérer de mise à jour de l'iPhone SE au premier semestre 2017. Apple conserverait donc pour cette période des iPhone haut de gamme et un modèle désormais ancien de plus d'un an.

En conséquence, si cela induit des marges plus élevées, l'analyste prévient les investisseurs ; cela signifie que l'on peut d'ores et déjà anticiper une baisse du nombre d'iPhone vendus sur le premier semestre 2017 comparé à la même période de 2016. En effet, les volumes avaient été alors bien complétés par les ventes d'iPhone SE, un phénomène qui ne devrait pas se reproduire cette année.

En conclusion, pour ceux qui attendent un iPhone SE boosté ou modifié, il n'est pas pour les mois à venir. Mais l'iPhone Se dans sa version actuelle reste une machine puissante et adaptée pour qui cherche un "petit format". Il est vendu 489 euros par Apple mais se trouve à partir de 420 euros.

Vous aimez ? Partagez !