Pour faire fonctionner Face ID, l'iPhone X embarque un projecteur de points, une caméra et un projecteur infrarouge. Un système qui avait été développé par la société PrimeSense pour la Kinect de Microsoft.

kinect-microsoft.jpg

Or Apple a racheté cette société en 2013 pour une utilisation inconnue jusqu'à ce qu'Apple présente l'iPhone X en septembre dernier.

En pratique, le système de la Kinect a été grandement réduit en taille et il est utilisé d'une manière plus ciblée pour l'iPhone X, se concentrant sur la seule modélisation et reconnaissance faciale en temps réel.

face-id-kinect-2.jpg

Pour cela, le projecteur envoie 30 000 points (invisibles) sur le visage afin de créer une "carte faciale 3D" tandis qu'une caméra infrarouge va elle lire cette projection. Celle-ci est alors comparée à la représentation stockée en mémoire afin de valider ou non la correspondance et assurer la reconnaissance de son propriétaire.

L'illuminateur infrarouge permet à la caméra infrarouge et au projecteur de points de pouvoir fonctionner dans l'obscurité en illuminant de façon invisible le visage de l'utilisateur.

Apple a ainsi réussi la une prouesse de miniaturiser le système de la Kinect pour l'intégrer dans son dernier smartphone phare. Celle-ci poursuivra donc sa carrière, dans les poches au lieu du salon !

Vous aimez ? Partagez !