L'iWatch pourrait donc devenir une gamme assez complète et non pas un seul et unique modèle. L'analyste se dit convaincu que deux diagonales d'écran Amoled seraient proposées avec des modèles de 1,3 pouces et de 1,5 pouces. Chacun de ces écrans serait protégé par un verre en cristal de Saphir synthétique tout en étant courbé afin de mieux s'adapter au poignet de l'utilisateur. L'iWatch serait aussi le premier produit d'Apple à intégrer le Liquidmetal, notamment pour les parties mécaniques.

En plus de l'écran, Apple pourrait proposer plusieurs finitions avec des matériaux plus ou moins onéreux pour le boîtier et le bracelet, se plaçant alors en concurrence avec les fabricants de montres de luxe. Ainsi, le modèle haut de gamme pourrait être vendu plusieurs 'centaines de dollars'.

L'autonomie étant une donnée importante pour l'avenir de l'iWatch, une batterie de 250 mAH capable de tenir plus d'une journée complète serait attendue, même si Apple a pour objectif de tenir de 3 à 4 jours. En parallèle, afin d'optimiser la durée d'utilisation, des antennes seraient intégrées pour permettre une recharge sans fil.

La future montre connectée pourra fonctionner de manière autonome mais elle atteindra ses pleines capacités en étant reliée avec l'iPhone ou l'iPad. On attend en effet de nombreux capteurs qui fonctionneront de pair avec l'application santé Healthbook mais aussi, et l'analyste étonne sur ce point précis, l'intégration d'une puce NFC.

Enfin, Ming-Chi Kuo avance même des chiffres de vente avec des estimations de l'ordre de 5,5 millions d'unités vendues pour 2014 et de 30 à 50 millions pour 2015.

Une sacrée fin d'année qui s'annonce donc !


A lire aussi :


source


Vous aimez ? Partagez !