Avec "la course cameleon", le joueur va tout d'abord apprendre à manipuler le coureur et c'est très simple. Un appui sur la droite de l'écran déclenche un saut (un second permet de sauter de nouveau pendant le premier et cela sert beaucoup !) tandis qu'un appui sur la gauche fait changer le bonhomme de couleur. C'est ce qui donne l'aspect caméléon de la course, puisqu'il s'agit de toujours retomber sur une des plate-formes en ayant la couleur de celle-ci !

C'est plus long à écrire qu'à comprendre, mais c'est aussi plus difficile à réaliser en pratique. Le jeu est graduel mais révèle rapidement un bon niveau de difficulté nécessitant une bonne coordination, des réflexes et ... de recommencer régulièrement le niveau !

chameleon-iphone-ipad-2.jpg

L'ensemble testé sur un iPhone 6s Plus s'est avéré d'une rapidité et d'une fluidité exemplaires, la réalisation est vraiment réussie et l'univers en 3D vue de 3/4 quoique simple, est très agréable à l'oeil. La traduction en Français est parfaite et le jeu propose des défis, des cristaux à collecter et des caméléons afin d'animer les parties et ainsi augmenter la "rejouabilité".

On note enfin la possibilité d'enregistrer des vidéos de ses parties, y compris avec l'affichage en incrustation de sa tête en train de jouer, ou de commenter. Marrant (tant que le doigt ne passe pas devant l'objectif ...)

Alors faut-il craquer ?

Tout d'abord, on peut louer le choix d'avoir opté pour un titre premium, sans aucune publicité ou achat dans l'application, à la différence de Rad Boarding qui péchait par les interruptions liées à la monétisation publicitaire.

Ensuite, le jeu en lui-même est destiné à ceux qui aiment s'attaquer à un jeu assez difficile pour pouvoir y revenir et progresser petit à petit. Par contre, il n'offre que 16 niveaux (dont les tutos) ce qui pourra s'avérer un peu restreint en terme de contenu.

Vous aimez ? Partagez !