samsung-apple-proces.jpgDans le célèbre procès sans fin opposant Samsung à Apple qui avait démarré du vivant de Steve Jobs en 2010, la firme à la pomme avait accusé Samsung d’avoir enfreint plusieurs de ses brevets sur l’iPhone et réclamait 1 milliard de dollars en dommages et intérêts.

Apple avait alors obtenu gain de cause, Samsung avait alors été condamné à payer 339 millions de dollars à Apple en contrepartie du viol de plusieurs de ses brevets. Samsung ayant fait appel afin de réduire la facture, un nouveau procès a donc redémarré la semaine dernière pour négocier le montant à payer à Apple.

Les derniers dénouements en date de ce procès fleuve viennent de tomber et le verdict "final" rendu : la justice américaine a tranché en faveur d’Apple, et mauvaise nouvelle pour la firme coréenne, le montant à payer a augmenté !

En effet, à la base Samsung devait payer 339 millions de dollars à Apple, alors que la firme de feu Steve Jobs réclamait 1 milliard de dollars, mais Samsung a fait appel pour espérer descendre le montant à payer aux environs de 28 millions de dollars.

Après 4 jours de délibérations la justice américaine vient de rendre son verdict, Samsung doit maintenant payer 539 millions de dollars à Apple, soit environ 459 millions d’euros.

Suite au jugement de la justice US, Apple a publié un communiqué : "C’est un fait, Samsung a copié de manière flagrante notre design. Nous sommes reconnaissants au jury pour les services rendus et satisfaits qu’ils soient d’accord sur le fait que Samsung doit payer pour avoir copié nos produits."

Un verdict qui aurait sans nul doute fait grand plaisir à Steve Jobs, qui n’a jamais caché n’avoir pas digéré la copie flagrante réalisée par Samsung pour ses premiers modèles.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :

Partenaire

Jeu "Déballez c'est Gagné !" : gagnez au grand jeu de Noël Carrefour, voyage, courses, bons d'achats, 1 an de shopping et codes promo Showrooprivé, 100 % gagnant, c'est gratuit ici Jouez (et gagnez) ici en 10 secondes !