La protection des données et le respect de la vie privée sont très importants aux yeux d’Apple. D’ailleurs, la firme à la pomme et ses dirigeants ne manquent pas de le mentionner à diverses occasions, mais aussi aussi à travers des publicités.

Cela peut toutefois poser un problème dans certains cas, comme le décès d’un proche. Apple ne livre pas les accès aux autres membres de la famille. Les personnes concernées doivent alors trouver d’autres moyens de récupérer des contenus parfois importants.

Mais une décision d’un tribunal anglais vient d’obliger Apple à déroger à ses règles.

En effet, suite à une décision de justice en Angleterre, Apple a donné à une veuve l’accès aux photos stockées sur l’espace iCloud de son mari décédé. Plus de 4 000 photos et vidéos sur la vie de la famille au cours des dernières années.

Le mari en question, Matt Thompson, n’avait pas laissé de testament à sa mort en 2015, après avoir mis fin à ses jours. La veuve s’est rendue en Apple Store, pour obtenir les photos de son mari stockées sur iCloud.

Il lui a été répondu que cela était impossible, Apple ne donnant pas ces accès aux proches. Il fallait obligatoirement un ordre d’une cour de justice, pour obtenir l’accès aux photos, ce qu’elle a donc fait et ce qui a pris plusieurs années.

Ce cas soulève un problème intéressant et important, concernant l’héritage des contenus en ligne quand une personne meurt.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici