produits-withings.jpgHier, le géant finlandais Nokia annonçait le rachat de Withings pour 170 millions d’euros, une société française réputée faisant partie de la Frenctech, et qui se spécialise dans les objects connectés, et notamment ceux liés à la santé, un domaine qui intéresse Nokia pour plusieurs raisons.

Nokia a lancé depuis deux ans une initiative "WellCare" dans le domaine de la santé connectée, qui est similaire à ce que propose Apple avec HealthKit, et la société finlandaise compte sur le rachat de Withings pour diriger et accélérer son entrée sur le marché de la santé connectée, et ainsi rattraper la firme de Cupertino dans ce domaine.

"WellCare" permet comme HealthKit d’Apple de centraliser les données de santé récupérées sur différents appareils de Withings comme le thermomètre présenté cette année au CES ou encore le tensiomètre sans fil, et de les exploiter pour améliorer la santé des utilisateurs.

withings-thermo-2.jpg

Ce rachat permet à Nokia d’être immédiatement présent auprès des consommateurs grâce aux multiples produits de Withings, au lieu d’avoir à développer ses propres produits et les faire valider par les organismes de santé.

De plus, avec cette acquisition Nokia se dote d’une expertise supplémentaire dans le domaine de la santé connectée, avec une société leader et reconnue dans le secteur depuis plusieurs années. Le géant finlandais autrefois connu pour la téléphonie, se diversifie et mise entre autre sur la santé connectée pour retrouver une croissance.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :