Avec la dernière génération d’Apple Watch, Apple a ajouté un électrocardiogramme à sa montre, qui est en mesure de détecter si le porteur présente des troubles de fibrillation auriculaire. Il s’agit de l’une des maladies cardiaques les plus courantes au monde.

Pour l’instant, cette fonctionnalité est disponible seulement aux États-Unis. Voici justement le rapport d’un nouveau cas d’utilisateur américain qui a appris via son Apple Watch Series 4 que son souci de fibrillation auriculaire était revenu.

Cet utilisateur d’Apple Watch Series 4 avait été diagnostiqué dans le passé avec un souci de fibrillation atriale. Il a alors pris un temps des médicaments fluidifiant le sang pour corriger le problème.

Toutefois, sa nouvelle Apple Watch Series 4 lui a montré qu’il avait des soucis de rythme cardiaque irrégulier, un symptôme prouvant que sa fibrillation auriculaire était revenue. Cela a été vérifié et confirmé par son cardiologue, qui lui a prescrit à nouveau des fluidifiants sanguins pour éviter une attaque cardiaque.

Non diagnostiquée, la fibrillation atriale peut effectivement augmenter les risques de crise cardiaque, mais aussi d’accident vasculaire cérébral. Il s’agit de l’une des maladies cardiaques les plus courantes au monde.

Il est possible d’en apprendre plus à propos de cette maladie sur la page Wikipédia.

Selon un récent rapport prévisionnel de l’analyste Ming-Chi Kuo, la fonction d’électrocardiogramme de l’Apple Watch Series 4 devrait débarquer dans plusieurs autres pays d’ici la fin de l’année. On espère que la France sera l’un d’eux.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici