Selon le témoignage de Andy Grignon, un ingénieur ayant travaillé sur le premier iPhone, ce projet a boulversé la vie personnelle de nombreux ingénieurs qui auraient divorcé, dont le sien.

On apprend également que Steve Jobs était contre l'idée de porter iTunes sur un PC, c'est Tony Fadell le père de l'iPod qui aurait développé avec une équipe d'ingénieurs une version bureau du logiciel dans le dos de Jobs et convaincu ce dernier au bout de deux années.

Selon Tony Fadell, Phil Schiller, l'actuel vice-président marketing d'Apple, était à l'époque contre l'idée d'un écran tactile et multitouch pour le premier iPhone, et aurait préféré un clavier physique, toutefois Steve Jobs avait eu le mot de la fin en faveur du tactile.

Phil Schiller s'est d'ailleurs rapidement exprimé sur son compte Twitter concernant cet extrait du livre, en affirmant que cela n'était pas vrai, dans ce cas l'auteur devra effectuer une correction.

Pour en apprendre plus, on vous recommande de lire le long extrait en anglais publié sur le site The Verge. Le livre "The One Device" sortira le 20 juin prochain.

Source

Vous aimez ? Partagez !