Plus précisément, Android a enregistré un taux de fidélisation de 91 % en 2017, et iOS n'est pas très loin derrière avec un taux à 86 %. Ces chiffres évoluent peu depuis début 2016, suggérant une migration peu importante d'une plateforme à une autre.

fidelite-android-ios-2017.jpg

Ce taux de fidélisation a été mesuré grâce au pourcentage d'utilisateurs qui sont restés avec leur OS après avoir activé un nouveau terminal mobile au cours des 12 prochains mois, dont le dernier est décembre 2017.

Plusieurs raisons peuvent expliquer la loyauté Android plus forte que celle d'iOS et notamment le fait que les utilisateurs Android ont accès à une plus grande offre de terminaux mobiles, avec une majorité des appareils moins onéreux que les smartphones iOS.

Dans les marchés matures, comme aux États-Unis, où une grande partie de la population déjà équipée, la seule façon pour les deux principales plateformes d'attirer de nouveaux utilisateurs est d'aller séduire ceux qui se trouvent chez la concurrence et leur faciliter la tâche, avec par exemple une app de migration des données.

Comme la part de marché d'Android est supérieure à celle d'iOS, dans l'absolu les migrations d'Android vers iOS sont plus nombreuses, car une perte de 10 % de 1 million d'utilisateurs Android est supérieure à une perte de 10 % de 500 000 utilisateurs iOS.

Source

Vous aimez ? Partagez !