Alors que le marché du smartphone accuse un léger ralentissement cette année, il est un secteur qui est en plein essor. À savoir le marché des smartphones reconditionnés, qui ne cesse de croitre depuis ces dernières années.

La France est d’ailleurs en train d’étudier la question, d’une TVA à taux réduit de 5,5 % pour les appareils reconditionnés. Il s’agit d’un marché qui attire de nombreux acteurs, investisseurs, mais aussi les opérateurs.

D’après les derniers chiffres publiés par la firme Counterpoint Research, 140 millions de smartphones reconditionnés ont été vendus en 2017. Cela représente une croissance de 13 % par rapport à l’année précédente.

Selon Tom Kang de Counterpoint Research, cet essor du marché des produits reconditionnés, explique en partie, la baisse des ventes de smartphones neufs en 2017.

Il s’agit d’un marché qui pourrait peser 52,7 milliards de dollars d’ici à 2022, selon les dires du PDG de Remade Group, une entreprise française de reconditionnement.

En France également, les smartphones reconditionnés sont très plébiscités par les utilisateurs. En 2017, environ 2 millions d’appareils ont été vendus. Un chiffre qui représente 10 % des ventes de smartphones sur le territoire français. Ce nombre ne comporte pas, les millions de smartphones revendus de main à main entre les particuliers.

Le nombre de smartphones reconditionnés qui ont été écoulés en France, a presque doublé en l’espace de deux ans. Ce qui signale un fort intérêt des utilisateurs, de pouvoir acheter un produit d’une marque de qualité à un prix abordable.

Il faut dire que les smartphones sont de plus en plus sophistiqués, ce qui fait augmenter le prix des smartphones. En particulier dans le haut de gamme, comme on a pu le voir avec l’iPhone X. Tout le monde n’a pas forcément les moyens, ou l’envie de débourser plusieurs centaines d’euros dans un smartphone neuf.

Plusieurs entreprises françaises se sont lancées avec succès, sur ce marché en plein essor. Avec des acteurs comme Remade Group, Recommerce, ou encore Certideal. Ces sociétés françaises vont peut être aussi bientôt profiter, d’une TVA à taux réduit de 5,5 % pour les appareils reconditionnés.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :