idc-smartphones-2015-1.jpgL’IDC, soit l’International Data Corporation, société spécialisée dans l’analyse de marché, a récemment publié un rapport sur les chiffres ventes de smartphone pour le premier trimestre 2018. Il s’avère qu’en comparaison avec la même période de l’année dernière, le marché est en déclin. Malgré tout, certains constructeurs ont réussi à tirer leur épingle du jeu. C’est le cas d’Apple, mais aussi de plusieurs fabricants asiatiques qui ne cessent de monter un peu plus chaque année. Samsung reste toujours premier vendeur de smartphones au monde cependant, avec une avance confortable.

Le géant coréen peut en effet se vanter d’une part de marché atteignant 23,4 % au premier trimestre 2018, un chiffre quasiment identique à celui de l’année dernière (23,3 %). Derrière, le concurrent direct, Apple, progresse encore et encore, grappillant 1,1 point de part de marché pour atteindre 15,6 %. Le géant californien a d’ailleurs amélioré ses ventes sur la période, au contraire de Samsung.

marche-smartphone-baisse-apple-monte.jpg

En troisièmes positions, le chinois Huawei continue de gagner du terrain sur les deux premiers, en progressant de 1,8 point de part de marché pour atteindre 11,8 % et en améliorant ses ventes de près de 14 % d’une année à l’autre.

Enfin, la palme de la plus forte progression est attribuer à Xiaomi, autre constructeur chinois en vogue, qui a vu ses ventes progresser de 87,8 % d’une année à l’autre, rien que cela. Il atteint la 4e position des plus gros vendeurs de smartphones avec 8,4 % de part de marché au premier trimestre 2018.

Mise à part Samsung donc, tous les constructeurs du top 4 ont vendu plus de smartphones cette année au premier trimestre, qu’en 2017, alors que parallèlement, le nombre total de smartphones écoulés a diminué de près de 3 %.

Plusieurs raisons pourraient expliquer cette diminution. Certains analystes, comme Melissa Chau de chez IDC, soutiennent l’hypothèse d’un marché chinois qui arrive à maturité, avec désormais très peu de gens dans le pays qui ne possède pas encore de smartphone.

D’autres, comme Tarun Pathak de Counterpoint Research, soutiennent que ce sont non pas les consommateurs, mais plutôt les fabricants qui ralentissent la cadence, avec des renouvellements de smartphones qui prennent plus de temps étant donné qu’il est plus difficile à ce jour d’apporter de réelles nouveautés suffisamment intéressantes sur de nouveaux modèles.

Au final, Apple progresse petit à petit, mais voit la concurrence arriver à grands pas dans le rétroviseur. Tout devant, Samsung peut encore profiter d’une bonne marge de manœuvre avec une belle part de marché.

À lire également, les résultats d’Apple du premier trimestre 2018, publiés il y a quelques jours.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :

App découverte

Faites vite ! 5 fois 3000 euros à gagner par tirage au sort avec l'app Arbre à Projets gratuite ici un arbre en Réalité Augmentée iPhone, iPad , vu en détails là