Jérôme Ortega a mis en comparaison les deux machines dans un test chronométrant leur réactivité en effectuant différents lancements d’applications pendant presque deux minutes. La procédure est identiquement appliquée sur chacun des smartphones testés. Voici la comparaison en vidéo :

Après toute la liste de tâche effectuée, l’arrêt de l’application chronomètre sur le Samsung S7 s’est fait à 2 minutes. Du côté de la pomme, l’iPhone 6s Plus s’est arrêté à 1 minute 42. Ce qui signifie que pour effectuer les mêmes tâches (lancer telle app puis la quitter pour en ouvrir un autre, charger un jeu, quitter, revenir sur une autre application, etc.), l’iPhone a eu besoin de 18 secondes de moins que son concurrent coréen.

iphone-6s-plus-vs-samsung-s7-2.jpg

Alors certes, l’expérience menée ici par le YouTubeur Jérôme Ortega n’est pas des plus scientifiques. Il n’empêche que cela donne tout de même une indication complémentaire aux benchmarks, avec une mesure concernant l’usage réel du téléphone et donc sa réactivité dans le quotidien d’un utilisateur.

iphone-6s-plus-vs-samsung-s7-3.jpg

Et de voir l’iPhone 6s Plus sortir vainqueur ici, alors que ce dernier dispose de composants, sur le papier, moins puissants que son concurrent (4 Go de mémoire vive pour le S7 contre 2 Go pour l’iPhone 6s Plus et processeur 4 coeurs 2,3 GHz pour le S7, contre 2 coeurs 1,8 GHz pour l’iPhone), montre encore une certaine performance de la part des ingénieurs d’Apple dans l’optimisation de l’appareil avec son système d’exploitation.

Ce dernier, pour être très réactif et permettre une fluidité d’utilisation, a besoin de composants moins puissants qu’un appareil Android tel que le Samsung S7.

Reste maintenant à voir ces résultats être confirmés par d’autres et à les compléter par des tests sur benchmarks.

Source

Vous aimez ? Partagez !