Elle connaissait le code déverrouillage de l'iPad de son mari, mais pas le mot de passe associé à son identifiant Apple, or elle avait besoin de celui-ci pour mettre à jour un jeu de cartes dont elle est fan.

La fille de madame Bush a contacté Apple avec le certificat de décès et le testament pour récupérer le mot de passe, mais la firme de Cupertino a déclaré à l'intéressée qu'une décision de justice était nécessaire pour obtenir le mot de passe de son défunt mari.

Toutefois, cette histoire a fait l'objet d'un fait divers sur la chaine CBC et le service de relations publiques a contacté Apple afin d'aider Mme Bush. La société à la pomme s'est excusée pour ce "malentendu" et a aidé la famille du défunt à obtenir le mot de passe sans avoir besoin de recourir à la justice.

Pensez-vous que la firme de Cupertino a bien agi en refusant de donner le mot de passe dans ce cas de figure ?

Source

Vous aimez ? Partagez !