La plupart des grands studios de jeux mobiles comme Supercell ou Electronic Arts optimisent leurs jeux freemium aux petits oignons pour maximiser la rentabilité, et faire en sorte que les joueurs dépensent régulièrement via les achats intégrés.

Parmi les grands éditeurs de jeux, Nintendo semble être une exception. D’après une interview avec des studios mobiles partenaires de Nintendo. Le géant nippon demanderait à ses développeurs de ne pas pousser les joueurs mobiles à la dépense.

Le journal Wall Street Journal a interrogé des studios partenaires qui développent les jeux mobiles pour Nintendo. Ceux-ci ont révélé que la firme nippone leur demande de ne pas pousser les joueurs à dépenser excessivement.

Un représentent du studio CyberAgent Inc, qui a développé le jeu Dragalia Lost pour Nintendo, affirme que « Nintendo n’est pas intéressé par générer de gros revenus avec un titre mobile« . « Si nous avions eu les mains libres sur ce jeu, nous aurions pu gagner beaucoup plus. »

Nintendo leur a même dit de modifier le jeu, après des retours des joueurs se plaignant d’une trop grande difficulté, pour débloquer des personnages rares via le système de loterie dans le jeu.

Le géant nippon des jeux vidéo fait très attention à son image et est prêt à gagner moins d’argent, pour ne pas être perçu comme cupide auprès des joueurs. Nintendo préfère avec ses jeux mobiles faire découvrir son univers à de nouveaux joueurs, mais pas uniquement.

Leur prochain titre mobile à venir est Mario Kart. Toutefois, celui-ci a été repoussé plusieurs fois afin de laisser les développeurs peaufiner le jeu et de rajouter du contenu.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici