Décidément Facebook et la protection des données sont fâchés depuis un certain moment, car le réseau social enchaine les scandales et fuites autour des données des utilisateurs de la plateforme.

On vous rapportait récemment une énième affaire, où des employés de Facebook ont pu voir en clair, des millions de mots de passe utilisateurs. Et voici maintenant qu’une nouvelle découverte révèle une collecte sans consentement de données privées des utilisateurs Facebook.

Un expert en sécurité informatique a découvert, que Facebook transférait « accidentellement » les contacts email de certains utilisateurs, sur les serveurs de Facebook, sans le consentement de ces utilisateurs.

Facebook a confirmé les faits et qu’il s’agit d’une erreur involontaire, cela a touché environ 1,5 millions d’utilisateurs au moment de l’ouverture de compte.

Selon Facebook, il s’agirait des vestiges d’un ancien système de vérification d’identité lors de l’ouverture d’un nouveau compte. Une fonction de téléchargement des contacts email n’avait pas été désactivée et se déclenchait dans certains cas depuis 2016.

Facebook annonce que les données n’ont jamais été transmises à un tiers et qu’elles sont en train d’être supprimées. Les utilisateurs affectés vont également être prévenus de cette erreur.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici