iphone-6s-a9.jpgDepuis deux ans, Samsung ne fabrique plus les processeurs des nouveaux iPhone. Bien qu’elle espère à nouveau refaire partie des sous-traitants d’Apple pour ce composant précis, il semble que l’année prochaine non plus Samsung ne fabriquerait pas les processeurs des nouveaux iPhone de 2019.

En effet, d’après un nouveau rapport du journal DigiTimes le fabricant taïwanais de puces TSMC serait l’unique fournisseur de processeurs pour les nouveaux iPhone de 2019. Mais il y aurait très bientôt une version améliorée de la puce A12.

La firme à la pomme conçoit la puce AX depuis de nombreuses années maintenant, mais ce n’est pas elle qui s’occupe de la fabrication. Elle confie cette tâche à TSMC, ce dernier se révélant être un sous-traitant très performant

En effet, à l’occasion du dernier keynote iPhone XS, Apple a affirmé être la première société à proposer un smartphone embarquant une puce gravée en 7nm.

Un exploit qu’elle attribue en grande partie, aux compétences techniques de TSMC. Apple apprécie également les capacités de production de TSMC, tout en conservant un haut niveau de qualité.

La puce A13 serait donc produite à 100 % par TSMC, mais avant la venue de cette puce l’année prochaine, il devrait y avoir une version améliorée de la version A12.

En effet, Apple devrait « bientôt » dévoiler de nouveaux iPad Pro qui embarqueraient entre autres, une puce A12X plus puissante, que celle se trouvant dans l’iPhone XS, XS Max et iPhone XR.

Les puces mobiles d’Apple remportent régulièrement la palme des meilleures performances lors des différents tests de benchmark, et la dernière puce A12 ne fait que confirmer cette tendance.

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :

Partenaire

Jeu "Déballez c'est Gagné !" : gagnez au grand jeu de Noël Carrefour, voyage, courses, bons d'achats, 1 an de shopping et codes promo Showrooprivé, 100 % gagnant, c'est gratuit ici

Jouez (et gagnez) ici en 10 secondes !