Mise à jour le 9 Février : ajout ci-dessous d’une photo de la Watch en version Alu sport avec bracelet noir, un modèle qui sera très certainement un classique, le moins cher.

photos-apple-watch-version-alu-1.jpgLors de l’annonce des résultats d’Apple, Tim Cook a annoncé la sortie effective de l’Apple Watch pour le mois d’Avril. C’est la première date officielle que l’on a au delà du "début 2015" communiqué jusqu’alors.

Mais ce n’est pas tout. En effet, la montre a été distribuée à des salariés d’Apple qui participent ainsi aux tests finaux dans des conditions réelles. C’est d’ailleurs en la croisant dans le métro qu’un journaliste a été alerté sur "l’effet" qu’elle pouvait provoquer lorsqu’on la voit en utilisation réelle. Mais ce n’est pas tout, puisque quelques clichés de cette montre commencent à apparaitre, en provenance de San Francisco. Du coté d’Apple, les choses semblent également s’accélérer, puisque les partenaires qui travaillent sur les applications pour l’Apple Watch auraient désormais une date pour laquelle il faut que les applis soient prêtes :

Ajout le 9 Février : postée par Sonny Dickson sur son compte Twitter, la version aluminium de la Watch,

photos-apple-watch-version-alu-1.jpg

Voici les premières apparitions de l’Apple Watch repérées pour l’instant. Cela change des clichés particulièrement léchés du site d’Apple, avec le flou de rigueur :

photo-volee-apple-watch-1.jpg Crédit photo : Suzy Menkes

photo-volee-apple-watch-2.jpg Crédit photo : RaceJohnson

apple-watch-reelle-1.jpgCrédit photo : @Timonus

photo-volee-apple-watch-4.jpg Mais cette montre ne sera rien sans une galerie d’applications. Même si elles sont limitées pour le lancement en terme de fonctionnalités, Apple a déjà des partenaires privilégiés qui travaillent sur leur développement. Selon MacRumors, Apple vient de leur demander d’être prêts à soumettre leurs créations dans l’App Store pour mi-février. Autant dire très bientôt.

On peut s’étonner d’une telle date comparé à la commercialisation qui ne débutera elle qu’en Avril. Deux explications peuvent être avancées. Tout d’abord, il est possible qu’Apple souhaite que ses testeurs puissent vérifier l’utilisation des applis et l’impact sur l’autonomie dans des conditions réelles, bien avant le lancement.

Il est également possible qu’Apple ait prévu une présentation dédiée avant le lancement de l’Apple Watch et puisse ainsi disposer d’une grande variété d’applications fonctionnelles. Elles serviraient alors pour des démonstrations d’une part et pour communiquer sur celles-ci avant la mise en vente.

Voici un exemple d’application Apple Watch reliée à la Tesla, la voiture électrique haut de gamme qui s’arrache aux US :

Une chose est certaine, en ce début d’année, Apple se met en ordre de marche pour un lancement particulièrement important en terme de diversification.

A lire également : Toutes les actus sur la montre connectée d’Apple dans notre rubrique dédiée, dont

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :