Premièrement, l’écran e-ink est de meilleure qualité. La coque ne se connecte plus en Bluetooth au téléphone, mais via la prise Lightning. En plus, la version 2 de la Popslate intègre une batterie capable de fournir de l’énergie à l’iPhone si jamais ce dernier se retrouve à sec.

Concernant l’écran e-ink, qui s’affiche donc au dos de l’iPhone grâce à cette coque, il peut être utile pour différentes choses. Déjà, il remplace toute autre liseuse numérique.

popslate-2-coque-iphone-3.jpg

Ensuite, il peut afficher des informations comme la météo, l’heure, des news mises à jour automatiquement, mais aussi des QR Codes ou autres codes barres de carte de fidélité.

popslate-2-coque-iphone-6.jpg

La coque peut aussi informer l'utilisateur de notifications reçues sur le téléphone. Mais alors pourquoi utiliser préférentiellement cet écran e-ink par rapport à celui de l’iPhone ? Tout simplement pour une question d’usage batterie. L’allumage de l’écran LCD de l’iPhone, même pour un court instant, nécessite beaucoup plus d’énergie que l’affichage e-ink, qui, une fois en place, peut encore être lisible sans nécessité d’énergie continuellement.

popslate-2-coque-iphone-4.jpg

En bonus, la coque peut aussi afficher des images, protéger l’iPhone en cas de chute et dispose de bouton de navigation comme une véritable liseuse pour aller de page en page dans un livre numérique par exemple.

Tout le contenu affiché à l’arrière de l’iPhone se contrôle via l’app Popslate installée sur l’appareil.

L’idée est plutôt novatrice et a l’air de plaire au vu de la réussite de financement du projet Indiegogo. Il est d’ailleurs encore possible de commander une coque Popslate 2 en noir ou en blanc sur la page du projet, pour un prix réduit dans le cadre de la précommande à 69 € au lieu de 149.

Des intéressés parmi vous ?

Vous aimez ? Partagez !