En accordant du temps aux annonceurs, les utilisateurs peuvent récolter des "éclairs", une monnaie virtuelle qui permet de débloquer différentes options comme 10 Go de données à utiliser sur 30 jours ou alors une offre mixte qui comprend 5h de voix, des SMS illimités et 2 Go de données pendant 1 mois.

Ces options coûtent environ 7000 éclairs, soit environ 1 h et 30 minutes de temps de l'utilisateur par mois à réaliser différentes actions comme regarder des pubs, répondre à des sondages, parrainer des amis ou encore tester des applications.

prixtel-forfait-gratuit-blu-1.jpg

Les premiers annonceurs sont des éditeurs de jeux freemium voulant recruter de nouveaux joueurs, mais aussi bientôt des grandes marques comme Sephora, SNCF ou encore McDonald's.

Il s'agit du même principe bien connu dans les jeux freemium, où il est par exemple possible d'accélérer un minuteur ou obtenir de la monnaie virtuelle en regardant une vidéo de pub.

Pour utiliser ce forfait, il faut passer par une application mobile disponible sur Android uniquement pour le moment, et qui devrait être disponible sur iOS d'ici la fin de l'année, Apple exerçant un contrôle plus strict sur les apps surtout quand ces dernières demandent de télécharger d'autres apps mobiles.

À l'inscription, l'utilisateur doit fournir son adresse postale pour l'envoi gratuite de la carte SIM, laquelle permet de commencer à utiliser son forfait mobile activé gratuitement dès le début grâce à un cadeau de bienvenue de 2000 éclairs.

Depuis juin 2017, le lancement de la phase de test, l'application Blu avec son forfait mobile gratuit a été adoptée par près de 50 000 utilisateurs, et Prixtel espère arriver d'ici mi-2019 à 200 000 utilisateurs pour atteindre l'équilibre économique.

Êtes-vous prêt à troquer du temps à voir des pubs et répondre à des sondages en échange d'un forfait mobile gratuit ?

Source

Vous aimez ? Partagez !