Apple aurait ainsi trouvé son partenaire : il s'agit selon le site Digitimes, de TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Company) qui serait en charge de fabriquer dès cette année des écrans destinés aux produits d'Apple. Deux tailles sont prévues : un écran de 1,3 à 1,4 pouce, l'autre en 0,7 à 0,8 pouce de diagonale.

Le plus grand serait intégré dans une Apple Watch haut de gamme. Le cout de revient de ces écrans est en effet estimé comme étant 6 fois plus élevé que celui d'un écran OLED. Cette production est annoncée comme pouvant démarrer en fin d'année, avec un risque de décalage à début 2019.

Les plus petits écrans seraient eux destinés à des lunettes de réalité augmentée, mais aucune date de production ne serait encore prévue.

On sait qu'Apple a investi beaucoup dans ce type d'écrans suite au rachat de la société LuxVue évoqué ici en 2014. Le fait de commencer à utiliser les premières productions dans une des gammes de produits correspond également à la manière de procéder de la firme de Tim Cook, avant d'éventuellement généraliser ceux-ci à plus grande échelle.

luxvue.jpg

Le même rapport évoque d'ailleurs à ce sujet la possibilité de produire à terme des dalles de beaucoup plus grande taille (plus grand qu'un écran de MacBook), sans que ceci ne soit à l'ordre du jour pour l'instant vu le cout et le chemin à parcourir avant d'industrialiser cette toute nouvelle technologie.

Celle-ci pourrait au passage offrir un avantage concurrentiel à Apple, qui maitriserait sa production, au lieu de dépendre de Samsung notamment pour ses écrans OLED tels que ceux utilisés sur l'iPhone X.

Il se murmure par ailleurs que l'Apple Watch pourrait avoir cette année un premier rafraichissement en terme de design : écran plus grand et finesse accrue seraient au programme, on l'a vu ici.

Source

Vous aimez ? Partagez !