Le but du jeu va être de retrouver sa copine en tentant de lever le voile par la même occasion sur ce qui se passe sur le site de la centrale et dans les alentours, 4 ans après l’explosion d’un des réacteurs nucléaires.

À travers la ville de Pripyat, évacuée après la catastrophe et désormais ville fantôme, il va falloir tenter de trouver de quoi survire, équipements, nourriture et armements, pour progresser et se défendre faces aux ennemis, que ce soit des humains désirant capturer le héros pour des raisons inconnues, des zombies à la recherche de viande fraiche ou des animaux agressifs.

Les développeurs ont assuré avoir reconstruit précisément Pripyat, dont certains bâtiments emblématiques, hôtel Polissya, cinéma Prometheus, piscine municipale et de nombreux immeubles et maisons abandonnées.

Autant dire que le lieu est propice pour garantir un bon stress et devenir le terrain d’événements extraordinaires peu rassurants.

Le jeu parait également très beau, tandis que le savoir-faire des développeurs en matière de jeux sur iOS n’est plus à prouver, tant par le succès de Radiation Island que par la réalisation de la très bonne série des jeux Sky Gamblers, disponibles ici sur l’App Store, dans un tout autre genre.

Radiation City, probablement l’une des meilleures sorties jeux de la semaine.

Vous aimez ? Partagez !