En France désormais, ce sont environ 73 millions de cartes SIM qui sont actives, ce qui représente 110 % de la population. L'évolution de ce chiffre est de +2,2 % par rapport à l’année dernière sur la même période.

rapport-arcep-trimestre-2-20117-usage-telephonie-france1.jpg

Donnée surprenante, quasiment la moitié des cartes SIM enregistrée sont désormais actives sur les réseaux 4G, soit environ 36,5 millions, 36,8 % de plus que l’année dernière. Ces millions d'utilisateurs 4G participent à la consommation de data en France à hauteur de 90 % !

rapport-arcep-trimestre-2-20117-usage-telephonie-france2.jpg

Ainsi, sur les plus de 522 000 To de data échangés par les Français sur le 2e trimestre de 2017, seuls 10 % l’ont été en 3G. À noter qu’à la même période en 2016, l’enveloppe totale de data consommée n’atteignait que 230 000 To.

rapport-arcep-trimestre-2-20117-usage-telephonie-france3.jpg

Revers de cette croissance impressionnante de l’internet mobile 4G, une utilisation des SMS et MMS sur le déclin. En additionnant ces deux types de messagerie texte et médias, l'ARCEP note une baisse de 8,3 % de l’année 2016 à 2017. Le volume de communication voix vers les fixes régresse également : -2,6 % d’une année à l’autre.

rapport-arcep-trimestre-2-20117-usage-telephonie-france5.jpg

Hormis la data, un autre usage est sur une pente ascendante : l’utilisation de son smartphone à l’étranger. Profitant de forfaits mobiles de moins en moins chers concernant les communications à l'étranger, sur le deuxième trimestre 2017, c’est par exemple 203 % de données internet en plus qui ont été consommées par les Français hors du territoire par rapport au même trimestre de l’année dernière.

Enfin, il est intéressant de savoir qu'il y a désormais un forfait mobile sur trois (+8,8 % par rapport à l’année dernière) en France, qui est lié à une offre avec forfait de téléphonie fixe, comme le proposent de nombreux opérateurs, dans des packs qui comprennent souvent la télévision numérique en plus. Et puis, avec désormais une grande facilité pour changer de mobile tout en gardant son numéro, l'ARCEP relève de plus en plus de portage de numéro entre opérateurs lors de changement d’abonnement, une progression de 17,6 % en un an seulement. L'un de nos articles pratiques décrit justement comment profiter de la portabilité.

Vous aimez ? Partagez !