Après de longs instants à voir la salle se remplir avec la radio Beats 1 d’Apple Music en fond, Tim Cook est arrivé avec entrain. Il a remercié l’audience, mais avant de commencer, le C.E.O. en a profité pour rendre hommage aux victimes de la tragédie qui a frappé la ville d’Orlando avec une minute de silence.

Quelques chiffres ont été présentés à propos de la WWDC et des apps. Il s’agit de la 27e édition, 2 millions d’apps sont disponibles désormais sur l'App Store qui a vu les utilisateurs effectuer pas moins de 130 milliards de téléchargements pour 50 milliards de dollars payés aux développeurs.

watch-os-wwdc-2016-3.jpg

Tim Cook a terminé son introduction en précisant que toutes les plates-formes d’Apple vont faire m'onjet de changements et améliorations, sans exception.

watchOS 3, plus complet et plus rapide

L’accent est mis sur la rapidité de lancement des apps avec watchOS 3 et l’amélioration de l’ergonomie et des accès aux différentes fonctions. Quelques nouvelles applications sont aussi de la partie.

Notons tout d’abord l’apparition d’un dock rassemblant des raccourcis d’app, accessible avec le bouton sur le côté ou un bouton d’accès sur l’écran de base. On peut choisir quelles app sont intégrées dans le dock. Un centre de contrôle est désormais affiché, comme sur iOS, à l’aide d’un glissement du doigt vers haut.

watch-os-wwdc-2016-1.jpg

La réponse aux messages est plus facile grâce à des raccourcis supplémentaires et des réponses intelligentes enrichies. Une nouvelle fonction permet de dessiner les lettres à la main pour laisser la montre détecter les mots., sans clavier. Ce mode de saisie fonctionne en chinois et en anglais (pas de précisions pour d’autres langues pour le moment, mais pas de raison que ce ne soit pas largement disponible).

En plus de nouvelles fonctions d’urgences (pour appeller les secours aisément), watchOS 3 intègre désormais une nouvelle app pour la santé Breath. Elle permet de se détendre, à l’aide d’exercices de respiration. L’app "Activités" dédiée au suivi "sport et santé" n’est pas en reste avec l'ajout du partage d’activité, ou encore un suivi spécifiquement pensé pour les personnes en fauteuil roulant, adapté à leur mode de déplacement.

Pour finir, ajoutons que watchOS 3 supporte de plus en plus d’apps en natif, dont Apple Pay.

Pour ce qui est du côté esthétique de watchOS 3, ont été présentées de nouvelles complications et des cadrans additionnels (un avec Minnie, un purement numérique, un "activité") ainsi que la possibilité de changer de cadran facilement d'un simple glissement gauche-droite.

La mise à jour arrivera à l’automne, tandis qu’elle est déjà disponible pour les développeurs.

watch-os-wwdc-2016-2.jpg

tvOS, des ajouts mérités

Apple a présenté les nouveles apps pour l'Apple TV dont Sling, ou Foxsport Go pour les US, mais aussi Molotov.tv pour la France ou encore Minecraft et NBA2K pour les jeux notamment.

Mais Apple a aussi pensé à mettre à jour, côté iPhone, l’app Remote pour l’Apple TV. Cette nouvelle version de l’app permet de faire, avec l'iPhone, tout autant qu’avec la télécommande, Siri et clavier compris jusqu'à servir de périphérique de jeu.

Notons les autres ajouts pensés pour l’Apple TV :

  • Siri est désormais capable de faire bien plus, dont rechercher sur YouTube
  • Apparition de la fonction « Single sign On » qui permet de se connecter à toutes les apps de chaines demandant une authentification, à l’aide d’un seul identifiant (US)
  • Introduction du dark mode avec inversion des noirs et blancs
  • Téléchargement automatique d’app sur l’Apple TV, quand téléchargées sur l’iPhone ou l’iPad.
  • Pour les développeurs : ajouts de possibilités pour intégrer des fonctions de Photo, Home Kit et autres.

Comme pour watchOS, arrivée prévue à l’automne, mais disponibilité dès maintenant pour les développeurs.

OS X n'est plus, vive macOS !

Comme anticipé il y a quelques jours, le système d’exploitation à la pomme perd son appellation OS X pour être uniformisé avec les autres systèmes d’exploitation d’Apple. OS X devient donc macOS et colle aux iOS, watchOS et tvOS déjà largement installés en terme de marques.

macos-sierra-wwdc-2016-3.jpg

La première version de macOS sera nommée macOS Sierra. Prévue pour l'automne avec le reste des mises à jour, elle intégre plusieurs améliorations majeures pour les ordinateurs Apple. La plus importante est sans doute l’arrivée de Siri.

Siri sur macOS sera ainsi accessible via le dock ou via la barre de menu en haut à droite. L’assistant prendra en charge des demandes assez complexes et sera capable de comprendre des précisions sur une question précédente via la mémorisation du contexte.

Voici d'autres changements intéressants prévus pour macOS Sierra :

  • fonction de déverrouillage automatique : permet de se passer d’un mot de passe sur le Mac en débloquant l’ordinateur avec le touchId d’un iPhone ou la proximité de l'Apple Watch
  • Le "presse-papier universel" va permettre le copier-coller de contenu entre appareils Mac, iPhone, iPad. Ceci va permettre l'échange de texte bien entendu, mais aussi d'images et de vidéos. Assurément rrès pratique !

macos-sierra-wwdc-2016-4.jpg

  • iCloud est amélioré et tous les documents sont maintenant partagés sur le cloud, plus besoin de tout mettre dans un dossier iCloud. Sierra pourra ainsi faire de la place en local en envoyant les vieux fichiers inutilisés sur iCloud.
  • Apple Pay arrive sur macOS via l'intégration sur les istes Internet. Le Touch ID de l’iPhone peut alors être utilisé pour payer sur Safari Mac.
  • A cette occasion, Apple a indiqué qu'Apple Pay arrive en France et dans d'autres pays (dont la Suisse) dans les prochains mois
  • ajout de la fonctionnalité d’onglets de navigation dans n'importe quelle app
  • Picture-in-Picture : déjà présente sur l’iPad, la fonction qui arrive sur Mac permet de garder une vidéo au-dessus d’autres applications

macos-sierra-wwdc-2016-2.jpg

Sierra est disponible aujourd’hui pour les développeurs et le sera en version bêta publique en juillet, pour une disponibilité publique en automne.

iOS 10, une mise à jour conséquente …

iOS 9 et les versions précédentes ont été présentés à la même période lors des conférences WWDC des années passées. Il n’est donc tout sauf surprenant de voir iOS 10 dévoilé ce soir. Plusieurs nouveautés importantes ont été présentées pour cette mise à jour considérée comme majeure du système d’exploitation à la pomme. Certains confirment des rumeurs récentes (comme la nouvelle app Apple Music), d’autres constituent de bonnes surprises (comme les nouveautés de l’app Message).

Voici une partie de ce qui fera la spécificité d'iOS 10, sachant que tout n'est pas décrit ici, car tout n'a pas été présenté par Apple. On y reviendra dans les jours à venir sur iPhon.fr !

  • nouveau design pour certaines parties d'iOS
  • l'écran de verrouillage est refondu et permet d'afficher mais aussi d'interagir avec des notifications enrichies. Le 3D Touch est largement mis à contribution pour ces interactions.
  • une fonction bien pratique de réveil de l’iPhone en levant l’appareil face à soi, sans avoir à toucher un bouton, est désormais implémentée.
  • fonctions 3D Touch améliorées sur les icones : des informations seront proposées par les app sans lavoir à la lancer, en lieu et place des raccourcis actuels, avec ouverture plus grande aux développeurs tiers
  • apparition d’une appli Home qui donne l’accès au pilotage, scènes et autres fonctions des accessoires compatibles Homeki. Les fonctions homeKit sont désormais accessibles via le centre de contrôle
  • fonctions téléphoniques améliorées avec notamment la retranscription écrite d’un message vocal sans avoir à l’écouter. La gestion du spam et des appels VOIP sont mieux intégrés dans iOS
  • La collaboration devient possible dans l’app Notes
  • Le Split View fait son apparition au sein de Safari sur iPad, cela permet de visualiser deux onglets de sites web en parallèle

Et de nombreuses autres fonctions à découvrir sur iPhon.fr sous peu.

iMessage

L’application Message a subi de nombreuses améliorations rendant les échanges dans l’app beaucoup plus dynamiques et moins textuels :

  • aperçu de liens internet dans Messages directement
  • ajout facile de photos et émoticônes (qui peuvent être proposés automatiquement)
  • émoticônes affichées en taille x 3
  • effets de bulles qui peuvent être ajoutés à du texte (rend la bulle de texte plus vivante)
  • possibilité d’écrire des messages à la main et de dessiner
  • ajouts d’effets pleins écrans
  • partage de musique
  • ouverture aux développeurs tiers, avec l'ouverture d’un App Store dédié aux extensions Messages (pour l’ajout de stickers, de GIF, la collaboration etc.).

Plans refondu

L’app Apple Plans n’a pas échappé à cette vague de mise à jour d’apps, avec des fonctions ajoutées comme :

  • un nouveau design
  • des suggestions intelligentes
  • l'ouverture aux développeurs tiers avec ajouts d’extension. On peut par exemple effectuer des réservations de restaurant directement dans Plans, ou réserver un trajet en Uber sans quitter l’app.

Apple Music

L’app Apple Music, comme prédit récemment, a quant à elle connu une grosse refonte :

  • accès plus direct à la bibliothèque personnelle
  • navigation rendue plus simple
  • lecture des paroles pour les chansons compatibles
  • mix de chansons adaptés aux gouts de l’utilisateur
  • la radio Beats est mieux intégrée dans l’app

L'app Photo améliorée

Autre mise à jour majeure et non des moindres, celle de l’application Photos, dont les changements se répercutent d’ailleurs aussi sur Photos macOS et tvOS :

  • ajout de la fonction Places qui permet de visualiser toutes les photos sur une carte
  • ajout de la reconnaissance faciale pour trier et tager plus facilement les photos
  • ajout de la reconnaissance d’objets et de scènes (photos de chat, photo de Noël, etc.) pour des recherches intelligentes
  • fonction "Souvenirs" qui classe des photos par thème (lieux, date, etc.), répertorie aussi les gens inclus dans un thème, les lieux et fabrique même un montage vidéo avec mise en musique automatique
  • L'édition des Live Photos

Pour finir pour l’app News, toujours indisponible chez nous (pas d'infos sur une disponibilité hors US d'ailleurs ce soir ...) a subi un petit lifting, avec une présentation améliorée et l’ajout d’une fonctionnalité d’abonnement à certains magazines pour recevoir des notifications lors des parutions.

iOS 10 et ces ajouts conséquents devrait arriver à l'automne, comme les autres versions des différents systèmes d'exploitation présentées ce soir.

Et pour finir

Tim Cook est revenu sur scène pour une mise en lumière du langage de développement Swift, avec la présentation d'une app pour iPad. "Swift Playground" facilite l’apprentissage de la programmation pour les enfants avec des tutoriels et des exercices variés, dont certains présentés de manière ludique et très travaillée graphiquement.

Et enfin, que serait une présentation de Tim Cook sans un focus sur la sécurité des données ?

Ainsi, un chiffrement des échanges notamment dans Messages est effectué de bout en bout. Il a aussi été ajouté que toutes les fonctionnalités d’apprentissage sur les habitudes d’un utilisateur, sur ses contacts ou sur les photos se font sur l’appareil, sans passer par des serveurs. De quoi remettre les points sur les i encore une fois en matière de sécurité et souligner la politique protectrice d’Apple en la matière quand d’autres concurrents (Google en tête) choisissent d’autres solutions.


Voilà pour cette nouvelle conférence Apple qui a vu les deux systèmes d’exploitation majeurs que sont iOS et macOS subir d’importants changements. À ce propos, vous pourez suivre les différents articles et actualités iOS 10 ici.

Après toute cette prose, c'est à vous maintenant !

Cette keynote a-t-elle répondu à vos attentes ? Où êtes-vous déçus ?

Qu’appréciez-vous le plus parmi les nouveautés ?

Vous aimez ? Partagez !